Diane Leyre (Miss France 2022) : longueur des jupes, pièces et marques fétiches… Ses confidences en matière de mode

Le 11 décembre dernier, Diane Leyre devenait Miss France 2022 devant plus de sept millions de téléspectateurs. Dès lors, le moindre de ses propos, de ses faits et gestes, comme de ses choix vestimentaires a été scruté et commenté. Parfaitement prête à se plier à l’exercice, elle a répondu à nos questions mode.

Ce jour-là, entre deux rendez-vous, Diane Leyre nous accorde un petit entretien téléphonique. En pleine forme malgré le marathon médiatique qu’elle vient d’effectuer. Et surtout, très sûre d’elle comme elle l’a montré depuis son élection, le 11 décembre 2021, à Caen. Elle nous décrit sa tenue: un short en cuir, une veste de fripe en tweed rose et violet, un manteau noir. Le ton est donné. Son style très “parisienne chic”, elle l’assume parfaitement. Avec une touche de rock, et que faire du qu’en dira-t-on. “Mon style, qu’il plaise ou non, c’est le mien”. L’occasion d’en savoir plus sur ses goûts, ses choix, et ce qu’elle nous réserve pour 2022.

Gala : Comment définissez-vous votre style?

Miss France 2022 : Un style chic à la française, mélangé avec un peu de rock n’ roll. Bottines à talons, collant noir, petite jupe, col roulé et veste en cuir. J’adore les bérets, je suis une inconditionnelle des chapeaux. Je les ai en toutes les couleurs : rose, rouge, bleu marine, clair, beige, blanc…

Gala : Plutôt jupe ou pantalon?

Miss France 2022 : Les deux, j’aime autant porter un tailleur qu’une belle jupe avec collants et bottes.

Gala : La pièce de mode, vêtement ou bijoux, qui ne vous quitte jamais?

Miss France 2022 : La bague de fiançailles que mon père a offert à ma mère. Je l’ai un peu mise de côté pendant l’aventure Miss France de peur de la perdre, notamment pour le voyage à la Réunion. Et je ne la porterai pas, afin de garder la bague de notre partenaire Mauboussin, sinon elle ne me quitte pas. Elle est toute simple, en or jaune et sertie de diamants tout autour. Ma mère me l’a offerte à l’âge de 18 ans en me disant que c’était la bague qui signifiait son union à mon père et que moi j’étais le fruit de leur union.

Gala: Votre maman vous a-t-elle donné des conseils en matière de mode?

Miss France 2022 : Ma mère est quelqu’un de très chic, elle m’a un peu transmis le goût de l’élégance. Elle disait toujours que lorsqu’on n’est pas en forme, ça ne se voit pas si on est bien habillé. Elle est l’incarnation de la Parisienne, veste en tweed, petite robe noire ou tailleur noir. Ma mère est plus blonde, mais nous avons la même morphologie, elle fait 1m72 et est très fine…

Gala : Votre matière fétiche: le cuir?

Miss France 2022 : Oui, et le tweed.

Gala : Le premier vêtement que vous ayez acheté ?

Miss France 2022 : Un sac à main Vanessa Bruno.

Gala : Le vêtement dont vous rêvez en ce moment?

Miss France 2022 : J’adore le béret Dior.

Gala : Une personnalité qui vous inspire en matière de mode?

Miss France 2022 : Negin Mirsalehi. J’aime beaucoup son style. Elle porte elle aussi le béret et elle a une grosse épaisseur de cheveux comme moi. Elle porte beaucoup de couleurs, comme moi.

https://www.instagram.com/p/CXOXi47DcVI/

A post shared by Negin Mirsalehi (@negin_mirsalehi)

« Porter des mini-jupes? Pas de problème »

Gala : Quelles sont vos couleurs fétiches?

Miss France 2022 : J’adore le jaune, le violet. Des couleurs flashs. Comme j’ai le teint mat, j’aime aller vers des tonalités vives qui me vont mieux, je trouve, que les couleurs pastel.

Gala : Quelle est votre créateur, maison de mode préférée?

Miss France 2022 : J’adore Chanel, qui incarne le comble du chic. C’est une maison qui a su rester moderne et durer dans le temps. J’en porte, comme ma grand-mère et ma mère avant moi, ce sont des pièces qui se transmettent de génération en génération. J’ai moi-même une veste Chanel que j’ai shoppée en friperie et que j’adore.

Gala : Comment choisissez-vous vos tenues pour vos obligations de miss?

Miss France 2022 : Je pense que ça ne va pas trop changer de mon style habituel. Je m’habillais déjà de manière convenable, il me semble. Ce qui compte en tant que miss, c’est aussi de montrer sa personnalité à travers son vêtement. J’ai un style parisien qui me colle à la peau. Évidemment je n’arriverais pas aux événements avec des baskets souillées, je ne vais pas mettre une paire de converse que j’ai depuis 10 ans, mais je ne la mettrais pas non plus en représentation si je n’étais pas miss. On s’habille comme pour aller au travail, en entreprise. Je me suis toujours apprêtée pour aller au travail, et ça ne va pas changer en tant que miss.

Gala : Y a-t-il des règles en matière de longueur de jupes?

Miss France 2022 : Non, je porte un short court en cuir et ce n’est pas un problème. Tout dépend de la manière dont on le porte, il faut rester élégante quelle que soit sa tenue. Il faut savoir l’assortir, l’accessoiriser. Pareil pour les décolletés, je ne suis pas du genre à jouer le plongeant, notamment parce que je suis souvent filmée. Mais c’est un goût personnel.

Gala : Un conseil pour porter des mini-jupes, avec élégance?

Miss France 2022 : Déjà, il faudrait qu’on voit plus large, et qu’on éduque le regard des gens parce que ce n’est pas aux femmes de changer de tenue pour plaire à quiconque à par elles mêmes, ou parce qu’elles ont peur. Et conseil pratique, quand on porte quelque chose de court, on ferme en haut, et si on veut porter un décolleté, on porte quelque chose de plus long en bas. Facile. Il faut savoir doser. Mais surtout, on met la tenue qu’on veut ! En 2022, j’estime qu’on ne doit pas avoir de limite.

Gala : Bénéficiez-vous d’un vestiaire en tant que Miss France?

Miss France 2022 : Pour les shootings presse, j’ai eu droit à des stylismes spécifiques, mais ce n’est pas la cas pour les plateaux télé. J’ai accès en tant que miss à un service de location de garde-robe – Une robe un soir – mais c’est moi qui choisis mes tenues. Et la plupart du temps, je m’habille moi-même avec mes propres tenues.

Gala : Vous avez déjà un sens de la mode et de votre style…

Miss France 2022 : Oui, je pense, j’ai 24 ans, je sais en tout cas ce que j’aime. Il y a sans doute des choses qui ne me vont pas, un styliste me dirait peut-être que je fais n’importe quoi, mais on a aussi droit de faire des faux pas. Mais surtout, que mon style plaise ou non, c’est le mien!

« Si j’ai des cernes ou un bouton, je les assume »

Gala : On a parlé de la longueur des jupes, quid de la hauteur de talons?

Miss France 2022 : Avant Miss France, je ne portais pas de talons aiguilles. Je mesure 1m77, donc je ne suis pas habituée aux talons très hauts. Je me suis donc entraînée. Je me suis rendu compte à quel point les escarpins finissent une tenue et la rendent élégante. Une simple petite robe noire avec une paire de baskets ne fera pas du tout le même effet avec une paire d’escarpins. Si on me voit le week-end, je serais certainement en baskets, ça me ressemble, mais si je suis en représentation, je porterais des escarpins avec plaisir. C’est ça qui est bien avec la miss, c’est qu’elle est tous terrains.

A post shared by Miss France 2022 👑 (@dianeleyreoff)

Gala : A part les talons, qu’avez-vous modifié dans votre style en devenant miss?

Miss France 2022 : Le maquillage par exemple. J’étais très nature. Je le suis encore, mais j’aime l’idée de changer un peu son style et de s’ouvrir à d’autres choses. Sur les plateaux, je pense qu’il faut se maquiller parce qu’avec les lumières on a vite le teint terne, ou on brille. Je veux montrer aux Français que je suis énergique, je ne veux pas avoir l’air fatigué. Mais si je suis dans la vie de tous les jours, je porterai juste un peu de mascara comme je fais d’habitude. La femme française de 2022, celle que j’incarne, n’est pas toujours apprêtée.

Gala : C’est également une tendance de savoir se montrer au naturel.

Miss France 2022: Vous verrez, je suis une miss antifiltre. je ne mettrai jamais de filtres sur mes photos en story. Si j’ai des cernes, je les assume, si j’ai un bouton, je l’assume aussi. On a le droit d’être fatigué ! C’est important de le montrer parce que je n’ai pas envie que la femme française ait des complexes en me voyant. Il y a des jours avec et des jours sans. Sans maquillage, sans brushing, c’est comme ça. C’est ça, la miss 2022.

Crédits photos : Edward Tur via Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet