Carla Bruni, Naomi Campbell… : 5 choses à retenir du défilé Balmain

Jubilation de mode ! Mercredi 29 septembre 2021, à la Seine Musicale de Paris, un casting cinq étoiles d’anciennes supermodels comme Carla Bruni, Naomi Campbell a électrisé le défilé printemps-été 2022 de Balmain. Un événement très attendu et orchestré par le tant aimé Olivier Rousteing qui célébrait ses 10 ans à la direction artistique de la maison française.

Naomi Campbell, Milla Jovovitch, Lara, Carla Bruni, Natalia Vodianova et Cindy … Des noms mythiques, un casting des supermodels des années 90 que la mode tutoie et qu’Olivier Rousteing nomme sa Balmain Army pour fêter les 10 ans de sa marque. Mercredi 29 septembre 2021, cette horde flamboyante de super modèles envahissait le podium à coups de jambes kilométriques, robes lamées chevillant au corps et mailles brillantes pour la collection printemps/été 2022.

Des milliers de personnes, un bracelet rouge scintillant au poignet, attendent patiemment que le show commence. Noir complet dans l’auditorium de la Seine Musicale. Puis la voix de queen B résonne. Aux enceintes, Beyoncé, la chère amie d’Olivier Rousteing exprime tout son amour pour la maison et les créations qui l’ont habillée sur ses plus belles scènes, terminant sur un « Bravo pour ses 10 années, je t’en souhaite 10 autres et plus encore ».

Un hommage qui donne le La et pourtant, si la rumeur courait dans tout Paris que la reine du R’n’B ferait son apparition pour ce défilé anniversaire, il n’en sera rien. Son absence ne gâchera pas la fête pas autant. Hier soir, ses meilleurs titres ont rythmé le pas des déesses des nineties elles-aussi muses du créateur coqueluche de la fashion, Naomi Campbell du haut de ses 51 ans, Carla Bruni renouant donc avec ses années de mode à 53 ans (qui brillait déjà la veille dans une combinaison sensuelle chez Saint Laurent ) ou encore Natalia Vodianova et Milla Jovovich. Codes revisités, accessoires stars, casting de rêve. Gala liste les 5 temps forts du défilé printemps-été 2022 de Balmain.

1. Un casting iconique de supermodels

Nostalgie nineties quand tu nous tient ! Alors que Naomi Campbell commençait le final, le titre Halo de Beyoncé plein pot, marchent sur ses talons Milla Jovovich, Lara Stone, Natalia Vodianova, Cindy Bruna, laissant Carla Bruni boucler la boucle de son pas nonchalant. Le temps s’arrête et Olivier Rousteing qui se distingue toujours dans ses défilés, acclamé par une foule endiablée, vient remercier ému aux larmes la fashionsphere qu’il aime tant.

2. Les codes de la marque Balamin retwistés

Le meilleur de Balmain ces dix dernières années ? les corps sculptés en marinière, le noir et blanc, les vestes oversized, le matelassé, les brillances, les femmes amazones et la puissance des shows. Après avoir investi le tarmac de l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle pour présenter l’automne-hiver 2021-22, « l’éternel enfant rêveur » a remis au goût du jour les silhouettes qui ont fait ses succès ces dix dernières années. Le sexy se lit dans les tenues à bandes ajourées, la force, dans ses mini robes scintillantes, vestes épaulées à broderies couture et bodys ceinturés, l’héritage, dans les tombés irréprochables et l’air du temps, dans la souplesse de ces vêtements satinés portés par des femmes aux morphologies – toutes les morphologies ! -et origines diverses. Tout est juste, tout y est, la distinction a du bon.

3. Maxi sacs et accessoires phares

Dans le viseur l’été prochain, les sacs de voyage tressés XXL ou quiltés d’Olivier Rousteing. Ou bien les mules fluffy ? Portés à l’épaule ou en cross-body, on s’apprête à voir dans quelques mois sur les filles (et les hommes, qui défilaient aussi ce soir-là dans leurs blazers immaculés et pantalons amples) des grandes villes, les accessoires déjà superstars d’une collection prometteuse.

4. Un front row trié sur le volet

La star du foot et passionné de mode Neymar Jr, l’influenceuse adulée des jeunes générations Léna Situations, le top Alessandra Ambrosio, l’actrice française d’Emily in Paris Camille Razat… c’est une foule de célébrités qui est venue féliciter le jeune directeur artistique de la marque hier soir lors de son défilé printemps-été 2022.

5. Un spectacle au grand coeur…

… à l’image de son directeur artistique, engagé dans de nombreux projets. Devant le lieu qui logeait cette soirée hors du temps, un village éphémère accueillait depuis la veille tous les fans de la griffe et les curieux à découvrir le meilleur de la restauration, de la musique et de la mode (dont des produits en édition limitée Balmain). Une partie des bénéfices issus de toutes les ventes serviront à soutenir (RED) et Le Fonds mondial dans leurs luttes contre le SIDA et la COVID-19. Un grand OUI !

Crédits photos : Balmain

Autour de

Source: Lire L’Article Complet