6 choses que nous apprend le livre de la styliste d’Elizabeth II

Monarque et icône de mode, Elizabeth II voit son style analysé par sa styliste personnel. Un livre qui nous emmène en coulisse de la vie royale et dans la garde-robe de la tête couronnée la plus appréciée au monde.

Si les débats, parfois virulents, sur qui de Kate Middleton ou de Meghan Markle a le plus la côte en matière de mode (Meghan Marle est, pour l’instant, la favorite), on oublie trop souvent la reine mère, Elizabeth II. On voit vos regards goguenards, pourtant, avec son vestiaire classique mais toujours coloré, la Reine d’Angleterre occupe dans le paysage médiatique mode une place on ne peut plus particulière.

Mais qui se cache derrière ses looks ? Si nombreux sont ceux qui peuvent donner leur avis sur ce que porte la Reine – protocole oblige- une femme en particulier “habille” la reine depuis 25 ans. Son nom est Angela Kelly et elle a publié cette année – pour l’instant en anglais – un livre dans lequel elle révèle les coulisses de ce job pas comme les autres.

Qui habille Elizabeth II ?

On a beau vivre dans un pays qui se vante d’avoir coupé la tête de son roi, la monarchie continue à nous fasciner. Raison pour laquelle, lorsqu’on a appris la sortie de The Other Side of the Coin: The Queen, d’Angela Kelly, la curiosité nous a saisis. Quelles sont les qualifications pour devenir styliste pour la Reine d’Angleterre ? À lire l’ouvrage candide de Kelly, ses 25 ans le nez dans les habits de la reine tiennent à deux choses : un coup du hasard et un franc-parler rafraîchissant pour une cours royale. 

Avant de concevoir et préparer ce que porte Elizabeth II dans sa vie courante comme lors de représentations officielleAngela Kelly officiait en tant que gouvernante pour l’ambassadeur Sir Christopher Mallaby alors qu’il était basé en Allemagne. Et c’est à cette occasion qu’elle a rencontré Elizabeth II.

“Je choisis principalement des couleurs fortes pour que la reine soit facilement visible de loin”, écrit Angela Kelly confirmant par la même une rumeur qui va bon train parmi les admirateurs d’Elizabeth II. “En fait, lorsque les engagements de la reine incluent un bain de foule, la taille de la couronne et le bord du chapeau sont également pris en compte, car la reine est consciente que les gens voyagent de loin, dans l’espoir de l’apercevoir et qu’il est important que jeunes et vieux puissent la voir clairement. Mais la couronne du chapeau ne doit pas être trop haute de sorte  que Sa Majesté puisse entrer et sortir d’un véhicule”; ajoute-elle. C’est d’ailleurs pour laquelle, si il pleut, la reine arbore un parapluie transparent. 

Comme cela a souvent été rapporté dans la presse, un “laquais” porte les chaussures de sa Majesté pour s’assurer qu’elles sont confortables. Et oui, je suis ce “laquais”. La reine a très
peu de temps pour elle-même, et pas celui de “faire” ses propres chaussures, et comme nous faisons la même pointure…

C’est l’un des faits amusants que révèle Angela Kelly : lorsqu’elle a un doute sur ses vêtements, Elizabeth II n’hésite pas à demander l’avion du Duc d’Edimbourg qui n’est pas connu pour mâcher ses mots. “Je me souviens très bien d’une fois où la reine était drapée dans un très grand morceau de jacquard. Même un mannequin d’1m80  aurait eu du mal à porter une telle chose.  Encore une fois, je ne pouvais cacher ma désapprobation lorsque Sa Majesté a demandé ce que j’en pensais”, narre la styliste. “Le duc d’Édimbourg est passé par hasard et Sa Majesté lui a demandé ce qu’il en pensait, sachant que, comme moi, ses réactions sont toujours honnêtes. “Est-ce le nouveau tissu pour le canapé?” a-t-il plaisanté avant de continuer son chemin.

C’est à cet étage que sont rangés les bijoux et habits royaux ainsi que les vêtements de voyage ou de sortie pour la reine. Ses vêtements ordinaires sont quant à eux rangés dans un espace situé non-loin des appartements d’Elizabeth II. Une seule règle malgré tout : “personne ne peut venir à notre étage sans invitation ni rendez-vous, car il pourrait y avoir des vêtements privés que nous sommes en train de laver ou de repasser”, écrit.

Avec tous les portraits officiels qui bercent la vie d’Elizabeth II, tous les rendez-vous importants, on pourrait croire que la reine a une maquilleuse qui l’attend avant chaque séance photo ou chaque sortie. Pourtant, Angela Kelly nous révèle que la reine fait son maquillage elle-même hormis lors de son passage annuel à la télévision où elle souhaite ses meilleurs voeux aux britanniques.

“Vous serez peut-être surpris de savoir que c’est la seule occasion au cours de l’année où Sa Majesté ne se maquille pas elle-même”, apprends-t-on dans The Other Side of the Coin: The Queen.

Le style pop de la reine est suffisamment remarqué pour que des bookmaker tiennent les paris de la couleur du chapeau qu’elle portera lors du Royal Ascot, un évènement officiel qui se tient sur une semaine. Une année, un membre de Buckingham a triché et a fait annuler le jeu, depuis Angela Kelly a une méthode infaillible : “Chaque matin je mets quatre ou cinq chapeaux portés précédemment sur une table dans la salle de travail. Ils sont de couleurs et de styles différents et sont exposés pour une raison. Quiconque passe devant la pièce verra ces chapeaux. Ils ne sont pas cachés derrière une porte fermée et aucun secret n’en est fait. Cela empêchera quiconque de voir le chapeau que Sa Majesté a réellement l’intention de porter et, qu’une personne de l’équipe, parie une somme considérable d’argent sur la couleur correcte du chapeau pour la journée d’ouverture du Royal Ascot. C’est de la triche et c’est injuste pour les autres”.

Source: Lire L’Article Complet