World of Warcraft & patch d'extension 9.2 : Faut-il s'attendre à une révolution du MMORPG ?

L’extension Shadowlands est sortie le 23 novembre 2020. Alors qu’elle était particulièrement attendue par la communauté, celle-ci s’est révélée décevante pour beaucoup d’entre eux. 

Alors que Blizzard connait actuellement de nombreuses difficultés, l’équipe du MMORPG World of Warcraft a récemment pris la parole pour présenter le prochain patch d’extension 9.2 de Shadowlands : Eternity’s End. Comme à son habitude, la communication de l’entreprise est particulièrement bien rodée et nous dévoile un patch d’extension, mais également l’après Shadowlands, et le moins qu’on puisse dire c’est que le suspens est à son comble. On peut donc se demander si cette nouvelle annonce va marquer une vraie révolution pour le MMORPG le plus célèbre de tous les temps ?

Seulement 2 patchs d’extension majeurs

L’histoire de Warcraft débute en 1994 avec la sortie du jeu Warcraft: Orcs and Humans, qui connaît un succès colossal permettant au studio de continuer sur sa lancée. Alors qu’à l’époque ce premier volet est un jeu vidéo de stratégie en temps réel inspiré notamment de Warhammer et du célèbre jeu Donjons et Dragons, c’est en 2001 que le studio va frapper fort en annonçant la sortie dans les années à venir de World of Warcraft, le MMORPG qui fait suite à Warcraft III : The Frozen Throne. Son arrivée en 2004 sur le marché vidéo-ludique va bousculer des acteurs déjà installés et révolutionner le genre du MMORPG, qui n’en est qu’à ses balbutiements.

Depuis, WOW a parcouru du chemin et ce ne sont pas moins de 8 extensions qui sont venues compléter l’aventure. La dernière en date, Shadowlands, est sortie fin 2020, mais ne rencontre pas le succès espéré par l’entreprise et semble décevoir à nouveau les joueurs, comme avec l’extension Warlords of Draenor (sortie en 2014). À l’époque, le studio avait pris la décision d’écourter l’extension en ne sortant que 2 patchs majeurs contre 3 ou 4 pour les extensions précédentes telles que Cataclysm ou Mists of Pandaria.

En plus du mécontentement des joueurs, de l’arrivée sur le marché de nouveaux concurrents comme New World ou encore de la montée en puissance de Final Fantasy XIV, le studio américain se retrouve empêtré dans des histoires de harcèlement sexuel et de discrimination qui ont impacté la production de contenu des jeux de Blizzard. Afin de tourner rapidement cette page de son histoire, le studio semble avoir pris la décision d’appliquer à Shadowlands la même stratégie qu’à Warlords of Draenor et ne proposera donc que 2 patchs d’extension majeurs.

Le dernier chapitre de l’un des livres de la saga Warcraft

Le prochain patch sera le dernier chapitre de l’un des livres de la saga Warcraft. – Steve Danuser, lead narrative designer de World of Warcraft

Et c’est dans la dernière vidéo, publiée sur YouTube le 11 novembre de dernier, que les développeurs confirment qu’Eternity’s End sera bien le dernier patch majeur pour Shadowlands. Mais ce n’est pas là la seule information intéressante que contient l’aperçu des développeurs. En effet, Steve Danuser, qui occupe le poste de lead narrative designer (ou scénariste en chef), présente le prochain patch majeur comme « le dernier chapitre de l’un des livres de la saga Warcraft« . Il introduit la nouvelle zone d’évolution du jeu : Zereth Mortis, un lieu créé par les Fondateurs et situé derrière l’Ombreterre.

Mais au-delà de présenter simplement une nouvelle zone, l’équipe de développeurs présente surtout une nouvelle fonctionnalité de l’histoire : l’apprentissage d’une langue totalement inconnue. Cette nouveauté répond notamment à une critique régulière : le manque de contenu. En effet, beaucoup de joueurs ont tendance à rusher les nouveaux contenus et se retrouvent finalement rapidement avec peu d’activités intéressantes à faire. Le fait de replacer les joueurs dans une position d’apprentissage peut rappeler ce côté nostalgique du début où il fallait découvrir le jeu étape à étape.

En plus de cette nouveauté, les développeurs font mention de nouveaux mondes qui restent à découvrir, mais également des Fondateurs dont on ignore absolument tout pour l’instant, si ce n’est qu’ils sont à l’origine de l’existence de l’univers. De plus, ce patch d’extension est la continuité de ce que Battle for Azeroth et Shadowlands ont été dans l’histoire de World of Warcraft : la fin ou presque des factions qui doivent désormais s’entraider. La 9.2 pourrait donc être une véritable ouverture vers la fin définitive des factions qui se retrouvent à devoir protéger non plus Azeroth mais l’univers entier de Warcraft.

D’ailleurs Steve Danuser en parle à la fin de la vidéo « Notre équipe planche déjà sur les prochaines histoires. Je ne peux pas encore vous en dire plus, mais quand l’heure sera venue, nous serons ravis de vous en parler. » Nous pouvons donc très bien imaginer, par exemple, qu’un jeu de type chat et souris soit mis en place entre Zooval (alias le Geôlier) et les joueurs. Il se pourrait même que la prochaine extension nous entraîne dans des univers encore inexplorés dans lesquels les environnements, les créatures et les mécaniques de jeu seraient inédites, et où les factions n’auraient plus aucune raison d’être.

Source: Lire L’Article Complet