Vacances d’été : 4e vague, variant Delta, où voyager ?

[VACANCES D’ETE 2021]. Olivier Véran craint une nouvelle vague "dès fin juillet", en raison du variant Delta qui pourrait "gâcher" l’été des Français. Où voyager ? Pass sanitaire, autotests dans les centres de loisirs et colonies de vacances… Le point sur les vacances d’été.

  • Vacances d’été 4e vague
  • Actualités vacances d’été
  • Pass sanitaire vacances d’été
  • Pass sanitaire campings et clubs
  • Pass sanitaire enfants
  • Sorties vacances d’été
  • Dates vacances d’été 2021
  • Dates vacances d’été 2022

Vacances d’été : variant Delta et 4e vague ?

[Mise à jour du 12 juillet à 9h58]. Face à la menace du variant Delta en France et à l’approche des vacances d’été, Emmanuel Macron s’adressera aux Français ce lundi soir à 20h. Il pourrait imposer notamment la vaccination obligatoire pour les soignants et abaisser les jauges dans les endroits qui nécessitent un pass sanitaire. Quant au remboursement des tests de “confort” devenus payants pour les touristes étrangers venant en France, le Conseil scientifique recommande au gouvernement de les laisser gratuits durant l’été pour inciter la population à se faire tester régulièrement. Pour l’heure, le variant Delta continue d’inquiéter le gouvernement. Ce variant représente désormais 40% des nouvelles contaminations en France, avait précisé le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal. Selon lui, “le risque d’une quatrième vague rapide est là, et le variant peut gâcher l’été”. Des propos également tenus par Olivier Véran le 4 juillet dernier. “Depuis cinq jours, le virus ne baisse plus, il réaugmente. À cause du variant Delta qui est très contagieux. L’exemple anglais montre qu’une vague est possible dès fin juillet, avait déclaré le ministre de la Santé.  Ce variant Delta est également très présent en Espagne et au Portugal ce qui a amené les autorités à déconseiller aux Français de se rendre dans ces deux pays cet été. Aussi, pour “sauver l’été des Français”, le gouvernement incite tous ceux qui ne l’auraient pas encore fait à se faire vacciner contre le Covid-19. Il est également possible de prendre rendez-vous pour la deuxième dose dans n’importe quel centre de vaccination en France.

Les dernières actualités sur les vacances d’été

  • Peut-on voyager au Portugal ou en Espagne ? Le nombre de cas de Covid-19 augmente de façon significative dans certains pays européens comme notamment la Grèce, l’Espagne et le Portugal. Ce 8 juillet, le secrétaire d’État aux Affaires européennes a déconseillé aux Français de ne pas programmer leur séjour au Portugal ou en Espagne cet été. “Pour ceux qui n’ont pas encore réservé leurs vacances, évitez, évitons le Portugal, l’Espagne, dans vos destinations (…) . Il vaut mieux rester en France, ou aller dans d’autres pays“, a déclaré Clément Beaune dans Télématin. Qu’en est-il pour les personnes qui ont déjà réservé leurs vacances dans ces pays ? Selon Olivier Véran, il n’y a “pas de panique” à avoir. “En Europe, on a ce système de pass sanitaire qui permet cette circulation aux personnes vaccinées et protégées. Pas de panique pour les Français qui ont réservé des vacances en Espagne et au Portugal dès lors qu’ils ont le pass sanitaire et qu’ils sont habilités à y circuler, on les laisse circuler” a-t-il rassuré sur France Inter.
  • Jean-Michel Blanquer souhaite vacciner les adolescents cet été.  Interrogé ce 8 juillet sur LCI, Jean-Michel Blanquer s’est prononcé en faveur de la vaccination des adolescents avant la rentrée . “La meilleure des choses, c’est que les 12-18 ans se vaccinent pendant les vacances d’été“, a expliqué le ministre de l’Education nationale qui se dit toujours opposé à la vaccination à la rentrée dans les établissements scolaires. “Quand vous faites ça (dans les établissements scolaires), vous désorganisez un peu le système“, a-t-il ajouté.
  • 6 millions d’autotests mis à disposition des colonies de vacances et centres de loisirs cet été. Sarah El Haïry, secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et de l’Engagement, a annoncé la mise à disposition gratuite d’autotests pour les enfants dans les centres de loisirs ainsi que les colonies de vacances. “Simples à utiliser et indolores, les autotests sur prélèvement nasal offrent une facilité complémentaire de dépistage et permettent de briser plus rapidement les chaînes de contamination. Ils seront utilisables à partir de l’âge de 6 ans et réalisés par les encadrants”, précise le gouvernement.
  • Tests de dépistage payants pour les étrangers. Depuis ce 7 juillet, les personnes étrangères en visite en France ne peuvent plus bénéficier des tests gratuits de dépistage du Covid-19. Ils seront facturés “à hauteur de 49 euros pour les PCR et 29 euros pour les antigéniques “, avait expliqué Gabriel Attal lors de l’annonce de cette mesure. Le porte-parole du gouvernement avait évoqué ‘une ” question de réciprocité sachant que ces tests sont payants dans la plupart des pays pour les Français qui voyagent ” pour expliquer la fin de la gratuité. La question du déremboursement des tests PCR dits “de confort” c’est à dire en l’absence de symptômes ou de cas contact pour les Français se posera à la rentrée, avait aussi expliqué Gabriel Attal. “Pour le moment nous restons sur des modalités de remboursement et de prise en charge” pour les Français a précisé de son côté le ministre de la Santé.
  • Contrôles renforcés aux frontières. Gabriel Attal a affirmé que le gouvernement allait renforcé les contrôles, en lien avec les compagnies aériennes. “Vacances doivent rimer avec vigilance. Aujourd’hui, il y a un cadre protecteur à nos frontières”, notamment grâce au pass sanitaire. 
  • Port du masque dans la rue cet été ? Alors qu’il n’était plus obligatoire en extérieur, certaines communes ont décidé de revenir sur cette décision. Le Touquet et Saint-Malo par exemple ont fait le choix de l’imposer de nouveau dans les rues, face à la menace du variant Delta.
  • 1505 euros dépensés par les Français en moyenne cet été. Selon une étude de l’Observatoire Cetelem basée sur une enquête Harris Interactive, les Français devraient dépenser en moyenne 1505 euros (hébergement, trajet…) cet été. “Les vacanciers célibataires comptent dépenser cet été 1 200 euros, les familles avec deux enfants 1 700 euros et celle avec quatre enfants 2 000 euros “, a confié, ce 6 juillet, Flavien Neuvy, économiste et directeur de l’Observatoire Cetelem au Parisien. Ce budget augmente avec l’âge des vacanciers (les 15-25 ans comptent dépenser en moyenne 1 276 euros et les plus de 65 ans jusqu’à 1 660 euros) mais il reste comparable à celui de l’été 2020.
  • Pourquoi les vacances d’été commencent-elles un mardi ? Cette année, les écoliers quittent l’école ce 6 juillet au soir ce qui a étonné nombre de parents habitués à voir leurs enfants être en vacances en fin de cette semaine. Cette date n’a rien d’anormale car elle est liée à la loi ! Selon l’article L. 521-1 du code de l’Éducation, “l’année scolaire comporte trente-six semaines au moins réparties en cinq périodes de travail, de durée comparable, séparées par quatre périodes de vacance des classes“. Comme la rentrée a eu lieu le mardi 1er septembre 2020, les vacances ont obligatoirement lieu le mardi 6 juillet. L’année prochaine, elles tomberont le 7 juillet 2022 au soir comme la rentrée aura lieu le jeudi 2 septembre 2021.
  • Autotests sur les plages, dans les hôtels et les campings cet été. Le ministre de la Santé a dévoilé dans le JDD du 19 juin, quelles seraient les mesures prises cet été pour les vacanciers. Olivier Véran souhaite “multiplier les dépistages collectifs” en complément des tests PCR et des tests antigéniques. Ainsi, des millions d’autotests seront distribués gratuitement dans les campings, les hôtels, les centres de loisirs, les colonies de vacances, les salles de sport, ainsi que sur les plages. Les établissements scolaires en donneront également aux élèves avant leurs vacances d’été. Enfin, des médiateurs anti-covid seront déployés pour accompagner les Français. Ils pourront réaliser des tests, des enquêtes sanitaires ou seconder l’Assurance maladie pour l’aide à l’isolement.
  • La 2e dose du vaccin entre 21 et 49 jours après la 1ère injection. Conscient que les Français peuvent rencontrer des difficultés pour recevoir la deuxième dose de vaccin contre la Covid-19 alors qu’ils vont partir en vacances, le ministère de la Santé a annoncé, ce 15 juin, le raccourcissement du délai entre les deux vaccinations. Un délai de seulement trois semaines entre deux injections de vaccin à ARN messager (vaccins Pfizer-BioNTech et Moderna) peut désormais être respecté. “Nous mettons en place une souplesse pour l’écart entre deux doses d’ARN messager“, ont précisé les services du ministère de la Santé lors d’un point presse afin ‘d’aller le plus vite possible dans les primo-injections (et de) ne pas freiner l’accès à la première dose à cause des vacances.” Fixé à 45 jours depuis le mois de mai, ce délai avait déjà été élargi d’un minimum de 35 à 49 jours pour permettre aux Français de mieux s’organiser pendant les vacances. “Nous modifions les systèmes de rendez-vous pour vous permettre de programmer votre rappel entre 21 et 49 jours après la 1ere injection” a précisé Olivier Véran.
  • Les vacances apprenantes. L’opération est renouvelée cet été. Elle permet de lutter contre le décrochage scolaire tout en permettant aux enfants de profiter de vacances pédagogiques sous la forme de colonies de vacances, de centres de loisirs ou de stages de réussite. Les parents peuvent également bénéficier des écoles ouvertes, en inscrivant leur enfant dans une classe en pleine nature, à la campagne.
  • Vacances apprenantes : l'opération renouvelée cet été

    L'opération "vacances apprenantes", renouvelée à l'été 2021, permet aux enfants de s'instruire tout en profitant d'activités ludiques. Elle prend la forme de différents dispositifs comme l'école ouverte, l'école buissonnière, les stages de réussite ou les colonies apprenantes.

  • 12 destinations françaises pour des vacances en famille

    Cet été, les familles pourront partir en vacances, de préférence en France. L'occasion de redécouvrir les belles destinations de l'Hexagone. Nos coups de cœur.

  • Un classement par couleur pour les pays hors Union européenne. Quelle destination choisir pour ne pas trop prendre de risques ? Pour aider les Français à réserver leurs séjours à l’étranger, le gouvernement propose un système tricolore, basé sur l’intensité de l’épidémie de Covid-19. “Il y a certains pays, on le voit, où les variants sont encore très actifs, […] et donc on va travailler sur des listes et des couleurs. Il y aura les pays verts, les pays orange, les pays rouges, avait expliqué le secrétaire d’Etat chargé du Tourisme ce 8 mai sur Europe 1. 
  • Voyage et Covid : Espagne, Portugal, possible cet été ?

    VOYAGE COVID – Les voyages au sein de la France sont possibles, sans restriction pour la métropole et avec le pass sanitaire pour la Corse et l'Outre-mer. A cause du variant delta, le gouvernement déconseille de partir en Espagne ou au Portugal cet été. Assurance voyage, carte et modalités par pays verts, rouges, orange…

Vacances d’été et pass sanitaire : comment ça marche ?

Ce 1er juillet, le pass sanitaire européen, ou certificat covid numérique a été activé, pour permettre aux Français de voyager plus facilement dans une trentaine de pays d’Europe. Non obligatoire, il est disponible gratuitement sur l’application TousAntiCovid. Il vous suffit pour cela de scanner le QR code figurant sur votre certificat de vaccination. Le pass sanitaire européen peut être récupéré sur votre compte personnel Ameli si vous avez été vaccinés avant le 24 juin. Il sera également disponible pour les personnes qui ont eu un test négatif récemment ou ceux positifs au Covid durant la période des 6 derniers mois, jusqu’à deux semaines plus tôt. Rappelons que ce pass sanitaire européen prendra en compte “les vaccins autorisés par l’Agence européenne des médicaments“, c’est-à-dire les quatre vaccins autorisés en France. Il sera également possible de passer les frontières en présentant un test PCR négatif de moins de 48 heures ou un certificat de rétablissement du Covid. Ce pass sanitaire sera aussi exigé pour se rendre dans des destinations françaises.  Depuis le 9 juin, il est obligatoire dès 11 ans pour les personnes voyageant “de et vers les Outre-mer et la Corse“.

Le pass sanitaire ne sera pas nécessaire dans les campings ou les clubs

Egalement disponible en version papier, ce pass sanitaire sera exigé lors des rassemblements culturels ou commerciaux accueillant plus de 1 000 personnes, mais ne pourra pas être réclamé dans les cinémas, les musées, les campings ou encore les villages de vacances du type Club Med. 

Pass sanitaire pour voyager : comment faire avec les enfants ?

Qu’en est-il des enfants de moins de 12 ans qui ne sont pas vaccinés ? Le Conseil scientifique s’est d’ores et déjà prononcé en faveur de l’extension aux enfants du pass sanitaire. Dans un avis rendu public le 6 mai, il suggère notamment de faire reposer le pass sanitaire français des enfants uniquement “sur un test virologique négatif de moins de 48 heures (…) et sous la responsabilité parentale”. Un avis entendu par le gouvernement. Comme le précise le site officiel de l’administration française, le pass s’appliquera dès l’âge de 11 ans, en cohérence avec l’âge recommandé pour effectuer des tests RT-PCR naso-pharyngés. “Pour les enfants, dans la mesure où la vaccination n’est aujourd’hui pas autorisée, le test sera la preuve à faire valoir. Il pourra être RT-PCR ou antigénique (par voie salivaire ou nasopharyngée)“, précise les services de www.service public.fr. Les informations concernant les enfants seront stockées sur le pass sanitaire de leurs parents.

  • Pass sanitaire européen : nouveaux lieux, bar, restaurant, télécharger sur Si-Dep

    Le pass sanitaire fusionne avec le "certificat numérique Covid européen" pour voyager en Europe depuis le 1er juillet C'est une preuve sous forme d'un QR Code attestant qu'une personne a été vaccinée ou est négative au Covid-19 ou s'est rétablie. Il est obligatoire en France pour les bars dansants et restaurants dansants dès le 9 juillet. Comment récupérer le pass sanitaire ? Sur Ameli ? Si-Dep ?

Sorties pour les vacances d’été

Nos idées de sorties en famille pour les vacances d'été

  • Peut-on faire rater l'école à son enfant pour partir en vacances plus tôt ?

Quelles sont les dates des vacances d’été 2021 ?

Newsletter

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

Les élèves pourront profiter des grandes vacances dès le mardi 6 juillet 2021. Les dates sont communes aux élèves des zones A, B ou C. Les vacances d’été se termineront le jour de la rentrée scolaire 2021 qui aura lieu le jeudi 2 septembre 2021. La pré-rentrée des professeurs se tiendra la veille, le mercredi 1er septembre 2021.

Zone A

Besançon, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble, Limoges, Lyon, PoitiersA partir du 6 juillet 2021
Zone BAix-Marseille, Amiens, Caen, Lille, Nancy-Metz, Nantes, Nice, Orléans-Tours, Reims, Rennes, Rouen, StrasbourgA partir du 6 juillet 2021
Zone CCréteil, Montpellier, Paris, Toulouse, VersaillesA partir du 6 juillet 2021
  • Vacances scolaires 2021-2022 : dates selon les zones A, B, C

    Découvrez les prochaines dates des vacances et jours fériés pour 2021 et 2022, ainsi que le calendrier des vacances scolaires pour les élèves selon les zones A, B et C.

Quelles sont les dates des vacances d’été 2022 ? 

Les vacances d’été pour l’année scolaire 2022 aura lieu le jeudi 7 juillet pour tous les élèves.

Zone A

Besançon, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble, Limoges, Lyon, PoitiersJeudi 7 juillet 2022
Zone BAix-Marseille, Amiens, Caen, Lille, Nancy-Metz, Nantes, Nice, Orléans-Tours, Reims, Rennes, Rouen, StrasbourgJeudi 7 juillet 2022
Zone CCréteil, Montpellier, Paris, Toulouse, VersaillesJeudi 7 juillet 2022

Source: Lire L’Article Complet