Une incroyable villa antique révélée par la construction d'un métro à Rome

Quoi de plus ennuyeux et de plus banal qu’un trajet en métro ? Rien de bien palpitant a priori, sauf quand on se trouve dans le sous-sol de l’une des villes les plus riches en trésors antiques : Rome. Des archéologues ont mis au jour en novembre 2019 des vestiges historiques particulièrement bien conservés et riches en découvertes.

Cela n’est pas à proprement parler au cours d’un trajet que les scientifiques ont mis la main sur des ruines enfouies depuis des siècles sous le sol romain, mais plutôt lors des travaux de construction d’une nouvelle ligne de métro, la ligne C, à 30 mètres sous terre, débutés en 2007.

Depuis le commencement du chantier, plusieurs trésors archéologiques ont déjà été découvert. Au printemps 2016 notamment, un camp militaire a été mis au jour non loin de la future station Amba Aradam. Avec ses trente-neuf chambres réparties le long d’un couloir orné de mosaïques et de fresques, le site n’a pas manqué d’impressionner et de susciter l’intérêt des archéologues, qui ne cessent d’ailleurs depuis de l’étudier.

Une demeure luxueuse ensevelie 12 mètres sous terre

Mais les scientifiques ont désormais un nouveau lieu à explorer. Ils ont en effet découvert une résidence antique particulièrement vaste et luxueuse, enfouie une douzaine de mètres sous les rues de la ville. Cette “domus” compte pas moins de 14 pièces, et mesure environ 300 mètres carrés.

Galerie: Sites du monde entier classés au patrimoine mondial de l’UNESCO (Photos)


  • 13 gadgets incroyablement cool à acheter en octobre tant qu’il en reste en stock


    Sponsorisé

    Perfect Gifts


  • Toutes les personnes âgées devraient porter cette montre de santé à 49,95€


    Sponsorisé

    KoreTrak


  • Le nouveau gadget auto qui élimine comme par magie les rayures et les bosses


    Sponsorisé

    NanoMagic

Source: Lire L’Article Complet