Un si grand soleil (spoilers) : ce comportement étrange de Christophe qui risque de retomber sur Cécile

Le 12 mai dans Un si grand soleil, Myriam ne veut rien de sérieux avec Marc, Alex ne pense qu’à Gaëlle, tandis que le comportement étrange de Christophe risque d’avoir de terribles conséquences.

Dans l’épisode d’Un si grand soleil du jeudi 12 mai, Becker (Yvon Back) convoque Alex (Benjamin Bourgois), Manu (Moïse Santamaria) et Elise (Malya Roman) pour les informer qu’une opération d’infiltration a été menée avec Gaëlle (Hélène Degy) pour démanteler un réseau européen de faux monnayeurs dans lequel été impliqué Pauline (Perrine Tourneux). Les enquêteurs tombent des nues – Alex fait semblant de n’être au courant de rien – mais saluent ce beau coup. De son côté, alors que Christophe (Hubert Benhamdine) discute avec Achille de son avenir, il reçoit une notification sur son téléphone l’informant du démantèlement du réseau de faux monnayeurs. Il en est perturbé. Si bien qu’il coupe court à cette conversation.

Plus tard, Alex rend visite à Gaëlle en prison où il a obtenu un parloir. Elle est à l’isolement total, ce qui est déjà difficile mais le fait d’avoir été libre quelques jours rend cette situation encore plus insupportable. Son futur aménagement de peine l’aide à tenir. Mais avant que cela soit mis en place, elle va être transférée dans une autre prison. La présence d’Alex la ravie donc. Surtout qu’elle a du mal à supporter l’idée qu’elle ne le reverra plus. Alex tente d’être raisonnable et lui affirme alors que cet éloignement n’est pas plus mal, même si en réalité, il ne pense qu’à elle et à leur baiser. La DGSI tient à féliciter Cécile Alphand (Marie-Gaëlle Cals) pour sa gestion de cette opération d’infiltration. Ils sont très satisfaits et estiment que la juge a fait ses preuves. D’autres missions devraient ainsi lui être confiées. Toujours chamboulé, Christophe fouille dans les affaires de Cécile à la recherche de la moindre information sur l’affaire des faux monnayeurs et lorsqu’elle rentre à la maison, il la questionne mais celle-ci reste évasive. Nul doute que son comportement finira par avoir des conséquences sur sa compagne.

Pourquoi Myriam ne veut pas d’une relation sérieuse avec Marc ?

Alors que Marc (César Méric) et Myriam (Pauline Paolini) ont passé la nuit en cellule de dégrisement, Clément demande des comptes à Thierry (Nicolas Gérout). Les deux interpellés ont un casier vierge et n’étaient pas en état d’ébriété, il estime donc que la réaction de son brigadier était disproportionnée. Mais celui-ci s’insurge, affirmant que Marc l’a pris de haut. Il ne supporte pas ces journalistes qui pensent être au-dessus de tout le monde. Becker l’exhorte à aller les libérer. Marc et Myriam vont recevoir un rappel à la loi, d’autant que la patinoire a décidé de ne pas porter plainte contre eux. En sortant du commissariat, les deux tourtereaux sont sur un petit nuage. Cette soirée restera gravée.

Louis (Sylvain Boccara) a obtenu un 3/20 à son dernier devoir de maths. Sabine (Gaëla Le Devehat) le retient à la fin du cours. Elle sent qu’il a complètement décroché et elle est inquiète, à raison. Louis est complètement défaitiste : il ne voit pas l’intérêt de s’accrocher vu ses notes désastreuses de cette année. Il s’est même résigné à ne pas être pris dans les prépas qu’il convoite. Mais Sabine croit en lui. Elle a compris qu’il est tétanisé par la peur. Il doit se faire confiance pour montrer ce dont il est capable. C’est pour cela, qu’elle lui donne une deuxième chance : il repassera le contrôle la semaine prochaine. Le soir venu, Claire (Mélanie Maudran) et Myriam se retrouvent autour d’un verre. L’infirmière lui raconte qu’Hélène (Sophie Le Tellier) a été placée en préventive, le temps des résultats de l’expertise psychiatrique qui visent à déterminer si elle est responsable ou non de ses actes. Claire veut avancer et tourner la page. Myriam, quant à elle, évoque sa relation avec Marc. Entre eux, c’est très simple et agréable, mais elle ne se projette pas du tout. Myriam n’a pas perdu de vue son objectif de devenir maman et ne désire pas s’engager avec un homme déjà père d’un adolescent et qui ne voudra sans doute pas entendre parler d’un enfant.

Source: Lire L’Article Complet