Un nouveau vaccin bientôt autorisé en Europe ?

Depuis le mois de décembre, trois vaccins ont déjà obtenu une autorisation par l’Agence européenne des médicaments (EMA) pour être distribué sur le continent. Après BioNTech/Pfizer, Moderna et AstraZeneca, il se pourrait bien qu’un quatrième vaccin, un peu particulier, les rejoigne. Ce qui serait une très bonne nouvelle alors que tous les pays européens font face à des retards de livraisons.

  • En Russie, la baisse du niveau de vie nourrit la grogne politique

    AFP

  • Pour les fournisseurs des stations de ski, le pire est à venir

    AFP

  • Les taxis jaunes, une institution new-yorkaise en voie de disparition?

    AFP

  • La Norvège "déplace" des montagnes… pour amener le ski dans Oslo

    AFP

  • Deuxième séjour dans l'espace, SpaceX, Elon Musk: entretien avec Thomas Pesquet

    AFP

  • Mali: le retrait précipité des troupes de l'opération Barkhane «serait une erreur», pour Emmanuel Macron"

    Le Figaro

  • USA: La ville de Central Falls ouvre la vaccination à tous les adultes

    AFP

  • Voici comment le rover Perseverance de la NASA va se poser sur Mars

    KameraOne

  • Séparatisme et ghettoïsation: «On ne reproduit pas les erreurs du passé», assure Nadia Hai

    Le Figaro

  • Un suspect tente d'échapper à la police, une mère le plaque au sol

    KameraOne

  • Vague de froid aux USA: le Texas se réveille sous la neige

    AFP

  • Les îles Canaries frappées par une tempête de sable du Sahara

    KameraOne

  • Une fête illégale interrompue en Angleterre, des dizaines de fêtards fuient par le toit

    KameraOne

  • Crise du secteur du ski : l'hiver est rude aussi pour les sous-traitants et les équipementiers

    Euronews

  • Près de Calais, quelque 250 phoques font leur retour sur les côtes

    Le Figaro


  • En Russie, la baisse du niveau de vie nourrit la grogne politique
    Entre les sanctions occidentales, la pandémie, la chute du rouble et une économie depuis longtemps anémique, nombreux sont les Russes qui voient leur pouvoir d'achat réduit. Un motif de mécontentement croissant, alors que les partisans de l'opposant incarcéré Alexeï Navalny veulent mobiliser la rue à l'approche des élections législatives en septembre.


    AFP


  • Pour les fournisseurs des stations de ski, le pire est à venir
    "On est morts": en Isère, la filière de production d'équipements de montagne, déjà impactée par la fermeture des remontées mécaniques, prévoit un effondrement de son carnet de commande pour 2021.


    AFP


  • Les taxis jaunes, une institution new-yorkaise en voie de disparition?
    Ils étaient omniprésents dans les rues de New York, jour et nuit, aussi emblématiques de la "Grosse Pomme" que l'Empire State Building ou les casquettes des Yankees. Mais après un an de pandémie, les taxis jaunes sont devenus rares, et leur avenir semble incertain.


    AFP

VIDÉO SUIVANTE

Un vaccin efficace à 66% mais très puissant contre les formes graves

C’est le groupe américain Johnson & Johnson qui a déposé une demande d’autorisation pour son vaccin contre le Covid-19. L’Agence européenne des médicaments devrait ainsi se prononcer rapidement et vraisemblablement donner son accord. D’autant plus qu’avec le ralentissement actuel de la campagne de vaccination, un quatrième vaccin ne serait pas de trop.

De plus, le vaccin de Johnson & Johnson, aussi appelé “vaccin Janssen” du nom de la filiale européenne du groupe Janssen-Cilag International N.V., semble cocher les critères imposés par l’EMA. Le principal étant une efficacité d’au moins 52%. Bien que moins efficace que ses trois comparses, il reste quand même très intéressant avec une efficacité de 66% selon le dernier communiqué du groupe.

Mais ce qui est encore plus intéressant c’est son efficacité face aux formes graves du Covid-19, qui est de 85%. “Le vaccin contre le Covid-19 de Janssen assure une protection complète contre les hospitalisations et les décès liés au Covid-19” peut-on lire sur le communiqué. Un point fort qui n’est pas négligeable.

Deux autres points très positifs

Et ça n’est pas tout, en plus de cela et de la nécessité de se fournir en vaccin, le candidat de Johnson & Johnson possède plusieurs atouts. Le principal étant qu’il ne faut qu’une dose de ce produit pour qu’il soit pleinement efficient. Un véritable avantage face aux deux doses habituelles de ses concurrents.

Enfin, sur le plan logistique, l’un de ses points forts et sa conservation. Il peut être stocké pendant très longtemps simplement dans un réfrigérateur. Une bonne nouvelle quand on se rappelle des problèmes qu’il y a eu pour stocker et transporter le vaccin de Pfizer-BioNTech qui devait être maintenu un certain temps à -80 degrés Celsius.

Est-il efficace face aux variants ?

C’est la grande question que toute la communauté scientifique se pose. L’avantage de ce vaccin, conçu après l’émergence des variants contrairement aux trois autres cités précédemment, c’est qu’il a pu être testé au plus fort de la pandémie. Dans le communiqué, le groupe se veut plutôt rassurant, même s’il faudra probablement des études supplémentaires avant d’affirmer son efficacité face aux variants.

“La protection était généralement uniforme sur tous les groupes d’âge, y compris les adultes de plus de 60 ans et sur tous les variants et régions étudiés, y compris en Afrique du Sud où presque tous les cas de Covid-19 (95%) étaient dus à une infection par un variant du Covid-19.”

Source: Lire L’Article Complet