Un nom de famille aux enfants nés sans vie

Le Parlement a adopté une proposition de loi visant à nommer les enfants nés sans vie, pour accompagner les parents dans leur deuil.

Rappelons qu'une circulaire datant de 2009  permettait aux parents ayant perdu leur enfant à la naissance de lui donner un ou plusieurs prénoms, et à organiser des obsèques. Ils ont alors 10 jours à compter de l'accouchement pour réclamer le corps du petit être. Ils peuvent également bénéficier des congés maternité et paternité ainsi que d'une allocation spécifique versée par la CAF. Pour la rapporteure Béatrice Descamps (UDI), cette nouvelle proposition de loi apporte "une réponse humaine à l'ensemble des familles".

Source: Lire L’Article Complet