Tout ce qu’il faut savoir sur la carambole

Connaissez-vous la carambole, ce fruit en forme d’étoile que l’on apprécie principalement en dessert ? Voici tout ce qu’il faut savoir de ce fruit original et savoureux.

Physalis, ramboutan ou encore carambole. Mais qu’est-ce que c’est ? Malgré un nom très original, ils ont tous un point commun puisqu’il s’agit de fruits. Le physalis est une petite boule orange fruitée qui fait souvent partie de la décoration de nombreux desserts. Le ramboutan est aussi appelé le litchi poilu. Et la carambole ? Voici tout ce qu’il faut savoir de ce fruit, star de certains entremets.

⋙ Découvrez toutes nos idées recettes à faire avec des fruits exotiques.

Origine, saison, goût : c’est quoi la carambole et où pousse-t-elle ?

Originaire d’Asie du Sud-Est et plus particulièrement de Malaisie, la carambole est un fruit très peu présent sur les marchés européens. Et si vous ne le saviez pas, ce fruit exotique pousse sur un arbre. Cuisiné, on le croise souvent en décoration sur certains desserts. Il s’agit d’un fruit à la forme étoilée une fois qu’il est coupé. Vous l’avez sûrement déjà croisé dans votre assiette. La carambole se savoure principalement d’août à mars mais on peut le trouver sur les étals toute l’année. Pour la choisir, fiez-vous à sa couleur et sa texture. En effet, la carambole est entièrement jaune lorsqu’elle est à maturité. Si vous la prenez verte ou verte-jaune, il faut la laisser quelque temps pour qu’elle prenne de la maturité et pouvoir mieux la savourer. Aussi, tournez-vous vers les caramboles qui ont une chair assez ferme et sans tache. Dès qu’elle est prête à être dégustée, la carambole dévoile des notes sucrées et légèrement acides. C’est donc idéal en salade de fruits ou en décoration de certains desserts.

Toxiques et vertus : quels sont les bienfaits et les défauts de ce fruit ?

La carambole est un fruit qui comporte de nombreux bienfaits mais doit aussi être consommé avec attention. En effet, la carambole est un fruit toxique pour plusieurs raisons. C’est un fruit réputé pour sa neurotoxicité et sa néphrotoxicité notamment car il contient de l’acide oxalique en grande quantité. Il est donc fortement à éviter pour toute personne souffrant d’insuffisance rénale ou sous dialyse. Mais pas seulement puisque même consommée par des personnes sans ces deux maladies, la carambole reste un fruit toxique. Il est donc conseillé d’en consommer en petite quantité. Riche en vitamine C et en polyphénols, la carambole n’est pas à proscrire entièrement de notre alimentation. Ses vertus lui permettent de faire de lui un fruit vitaminé, parfait pour gagner en énergie.

⋙ Ananas, litchi, mangue… les vertus nutritionnelles des fruits exotiques

Est-ce que la peau de la carambole se mange ?

Vous vous demandiez peut-être si la peau de la carambole se mange. Rassurez-vous, vous n’aurez pas besoin de retirer la peau de ce fruit à la forme particulière. Toutefois, il est nécessaire de bien le nettoyer à l’eau claire.

Jus, salade, comment manger la carambole ?

Pour profiter de ce savoureux fruit, lavez-le puis munissez-vous d’un couteau. Retirez les extrémités (qui se consomment mais sont moins jolies) puis coupez le fruit en morceaux ni trop fins ni trop épais. Ils forment des étoiles que vous pouvez déguster telles quelles ou que vous pouvez utiliser pour une salade de fruits ou en décoration. Et n’oubliez pas que la carambole contient des pépins que vous pouvez facilement retirer à l’aide du couteau.

Si vous souhaitez le cuisiner en jus fruité, retirez les bords verts (ou arêtes) de la carambole puis coupez les extrémités et coupez le fruit en lamelles. Retirez les pépins puis passez la carambole dans au blender ou mixeur. Vous pouvez ajouter un peu d’eau et de sucre.

La carambole se déguste aussi dans des plats salés. En salade estivale avec des endives et de la pomme, c’est un régal !

Comment conserver la carambole ?

À température ambiante, la carambole mûre peut se conserver quelques jours mais doit être consommée très rapidement. Comptez environ 2 jours, grand maximum. Pour en profiter plus longtemps, vous pouvez aussi le placer au frais dans votre réfrigérateur, dans le bac à légumes. C’est un bon moyen de le conserver pendant plus d’une semaine, environ. Enfin, vous pouvez aussi congeler la carambole. Pour cela, nettoyez-la, et coupez-la en morceaux. Ce sera ainsi plus pratique de les congeler.

Source: Lire L’Article Complet