The Mandalorian : après son renvoi, Gina Carano accuse Disney de "harcèlement"

Au micro du podcast The Ben Shapiro Show, Gina Carano alias Cara Dune est revenue sur son renvoi de la série The Mandalorian.

Gina Carano et The Mandalorian, c’est fini ! Le 10 février dernier, Lucasfilm a annoncé le renvoi de l’interprète de Cara Dune, au cœur de plusieurs polémiques suite à la publication de tweets transphobes et complotistes. Deux semaines après le communiqué de Lucasfilm, l’heure est au règlement de comptes pour l’actrice de 38 ans. Au micro du podcast The Ben Shapiro Show, Gina Carano est revenue sur les jours qui ont précédé son renvoi de Lucasfilm, accusant la Walt Disney Company d’avoir usé de méthodes d’intimidation qu’elle compare à du "harcèlement".

"Ils m’ont accidentellement fait suivre un email, qui m’a été très instructif, donc je savais. Je savais qu’ils me surveillaient. (…) J’étais prête à me faire renvoyer à n’importe quel moment, parce que j’ai déjà vu ce genre de choses se faire", a confié l’actrice à Ben Shapiro. "J’ai vu l’expression sur leurs visages. J’ai vu le harcèlement qui prend place, donc quand tout ça commence et qu’ils vous ont dans leur viseur, vous savez que ce n’est qu’une question de temps. Ils rendent les choses très évidentes, donc je me suis dit ‘je vais partir en dansant et rester fidèle à moi-même." Elle a poursuivi : "Vous savez comment les boxers visent la tête ? Parfois ils en oublient de frapper le corps. J’ai l’impression que Disney, ou Lucasfilm, peu importe, certaines personnes dans ces entreprises, ont chassé ma tête pendant je ne sais combien de mois."

Gina Carano : "Je ne suis pas quelqu’un de haineux"

Toujours au micro de The Ben Shapiro Show, Gina Carano a révélé que d’autres comédiens auraient été victimes des mêmes méthodes de la part de Disney. "Je ne suis pas la seule à avoir été prise pour cible par cette entreprise, et je le sais profondément", a-t-elle confié. "Ils n’ont pas arrêté de me harceler et me surveillaient comme un faucon". Dans la suite de l’interview, l’actrice de 38 ans a évoqué l’une des publications responsables de son licenciement, dans laquelle elle comparait le traitement des conservateurs contemporains à celui infligé à la population juive pendant l’holocauste. "Quand j’ai posté ça, je n’avais pas l’impression que c’était polémique. Je me disais simplement que l’on devait se poser certaines questions", a-t-elle expliqué. "J’ai lu tous les articles dans lesquels il est exprimé que je comparais les conservateurs et les Républicains à ces personnes, mais ce n’est pas vraiment ce que je faisais… J’ai de l’amour pour tout le monde. Je ne suis pas quelqu’un de haineux."

Quoi qu’il en soit, Gina Carano ne retournera pas en galaxie très lointaine pour la saison 3 de The Mandalorian. A ce jour, Lucasfilm n’aurait pas l’intention de recaster le personnage de Cara Dune. Din Djarin devra donc poursuivre ses aventures sans la marshal chère à son cœur…

Source: Lire L’Article Complet