Sur un arbre perché : pourquoi le tournage de ce film a-t-il été compliqué ?

À l’occasion de la diffusion du film Sur un arbre perché dimanche 26 décembre 2021, à partir de 21h05 sur C8, Télé Star vous explique pourquoi le tournage de cette comédie a été assez complexe pour la production.

Sorti au cinéma en 1971, le film intitulé Sur un arbre perché, porté par Louis de Funès, sera rediffusé dimanche 26 décembre 2021, à partir de 21h05 sur C8. Réalisée par Serge Korber, cette comédie met en scène le personnage d’Henri Roubier, incarné à l’écran pas Louis de Funès, qui revient d’Italie. Ce promoteur français vient de conclure un accord lui assurant la mainmise sur les autoroutes européennes. Alors qu’il roule sur les routes le long de la Méditerranée, Roubier prend un jeune auto-stoppeur, interprété par Olivier de Funès, ainsi qu’une ravissante jeune femme en difficulté, jouée par Geraldine Chaplin.

Ces derniers contraignent Roubier à faire un détour par Cassis. Alors que la nuit tombe et qu’il est exaspéré par ses deux passagers, il manque un virage et son véhicule est précipité dans le vide en haut d’une falaise. L’automobile et ses occupants se retrouvent miraculeusement perchés sur un pin parasol planté sur la paroi de la falaise. Les passagers tentent de se dégager, mais au moindre de leur mouvement, la voiture bouge, menaçant de basculer dans le vide. C’est la 6ème fois que Louis de Funès donne la réplique à son fils Olivier après Fantômas se déchaîne (1965), Le Grand restaurant (1966), Les Grandes vacances (1967), Hibernatus (1969) et L’Homme orchestre (1970).

Sur un arbre perché : d’importants moyens logistiques déployés pour le tournage

En raison de son scénario, le tournage de ce long-métrage fut assez complexe pour la production. Le réalisateur Serge Korber a ainsi tourné 5 semaines en décors naturels dans les falaises de Cassis, qui sont les plus hautes de France, tandis que l’équipe technique a construit un faux pin parasol, avant d’y fixer une voiture. Par la suite, le metteur en scène s’est entouré de cascadeurs, placés dans la voiture, et d’alpinistes pour escalader la falaise, et filmer la voiture depuis un hélicoptère. Le tournage de cette comédie a ainsi nécéssité un important matériel pour les scènes de sauvetage, les effets spéciaux, etc. Par la suite, la 2ème partie de tournage s’est déroulée en studio avec les vrais acteurs.

Source: Lire L’Article Complet