Sortie des films sur les plateformes : "Ce sont autant de spectateurs qui ne se rendront pas en salle", avertit un spécialiste

“Soul”, le nouveau film Pixar est disponible en exclusivité sur Disney+ pour Noël. Avec la crise sanitaire, certains studios se tournent vers les plateformes de vidéo à la demande. “Les salles de cinéma pourraient être mises en difficulté si cette stratégie venait à être pratiquée dans le long terme”, a estimé vendredi 25 décembre sur franceinfo Louis Wiart, professeur de communication à l’ULB (Université Libre de Bruxelles) et spécialiste des plateformes culturelles et créatives.

franceinfo : Que pensez-vous de ce choix de le sortir uniquement sur Disney+ ?

Louis Wiart : Le fait de voir un film tel que celui-ci sortir directement sur une plateforme c’est un élément qu’il faut rapprocher de la crise sanitaire. Beaucoup de studios américains ont fait le choix de reporter leurs sorties ou de les faire directement sur les plateformes de vidéo à la demande. Dans certaines régions nous sommes déconfinés, dans d’autres non, et cela atténue l’effet mondial de la sortie au cinéma. Le risque est de sortir le film et qu’un reconfinement reparte. Le risque est aussi qu’on ne parle pas du film ou qu’on assiste à un piratage massif.

Ces contraintes ne vont-elles pas devenir un choix ?

Ce sera sans doute un choix de faire valider une partie des productions de Disney sur la plateforme de vidéo à la demande plutôt que de passer par la case salles.

“La diffusion de contenus exclusifs et originaux représente un argument décisif pour attirer et fidéliser des abonnés. C’est une stratégie qui peut rappeler celle pratiquée par les chaînes de télévision payantes.”

à franceinfo

Disney cherche à faire valoir sa différence en proposant des programmes de premier choix qu’il n’est pas possible de trouver ailleurs. En s’abonnant, l’usager s’aménage un accès privilégié à un ensemble de contenus uniques. Il faut s’attendre à avoir une partie des contenus grand public, attractifs de Disney, basculer directement sur la plateforme.

Quel va être l’impact pour les salles de cinéma ?

Voir les blockbusters échapper à la possibilité d’exploitation pour elles seront des pertes de revenus absolument considérables. Les salles de cinéma pourraient être mises en difficulté si cette stratégie venait à être pratiquée dans le long terme puisque ce sont autant de spectateurs qui ne se rendront pas en salle. Ce sont des pertes de revenus auxquelles il faut s’attendre. HBO et Warner ont annoncé une sortie similaire pour Dune. On voit bien que Netflix se passe largement de la salle de cinéma et que pour l’instant ça marche bien.

Source: Lire L’Article Complet