Sciatique : 6 solutions naturelles pour la soulager

Cette inflammation du nerf sciatique se traduit par une vive douleur partant du bas du dos et irradiant dans la fesse et la cuisse. Les médecines douces peuvent l’atténuer

Restez informée

La solution homéo

En cas de douleur intensifiée par l’effort, prenez Arnica 9 CH. Si elle est plus forte en posture assise, optez pour Gnaphalium 5 CH. Quand vous avez mal en position allongée et appuyée du côté douloureux, prenez Bryonia 5 CH. Les douleurs irradient des lombaires vers les jambes ? Misez sur Kalmia latifolia 5 CH. Lorsque la douleur s’accroît quand vous vous étirez, privilégiez Dioscorea villosa 5 CH. 3 granules du ou des remèdes sélectionnés, 2 à 5 fois par jour.

La proposition naturo

  • Limitez les aliments qui acidifient le corps (sucres rapides, biscuits, pâtes, céréales raffinées, produits industriels, alcool, café, viande rouge, charcuterie, fromages gras…).
  • Privilégiez une alimentation alcalinisante (légumes verts, fruits, fruits secs, quinoa, citron, herbes, jaune d’œuf, ail, oignon…).
  • Pratiquez des étirements de l’aine, et du yoga ou de la natation pour renforcer les muscles profonds (abdos, dos). Si besoin, faites du renforcement lombaire et abdominal chez un kiné et complétez par des séances d’ostéo.

Côté aroma

Massez la zone douloureuse avec de l’huile d’arnica dans laquelle vous aurez versé de l’huile essentielle de gaulthérie ou d’eucalyptus citronné (1 à 2 gouttes d’HE pour 10 gouttes d’huile végétale).

Les plantes gagnantes

Pour soulager l’inflammation, faites une cure de curcuma : 2 gélules avant le déjeuner et 2 gélules avant le dîner, pendant 20 jours par mois, jusqu’à amélioration.

La bonne cure thermale

En cas de sciatique chronique, optez pour le thermalisme. Aux thermes d’Adour à Dax, les soins d’eau (bains hydromassants, douches, application de boues…) sont complétés par des massages kiné et des ateliers de remise en forme et de relaxation (Pilates, qi gong, stretching…)

L’astuce express

Appliquez du chaud (bouillotte, patch chauffant, bains chauds…) dès que vous sentez une contracture se former. Si vous soulevez une charge lourde, faites-le en pliant les genoux pour garder le dos droit.

A lire aussi :

⋙ Cruralgie : comment soulager la « sciatique du devant » ?

⋙ Sciatique : les solutions douces

⋙ Sciatique : tout ce qu’il faut savoir

Source: Lire L’Article Complet