Samsung : Après la PS5 et les cartes graphiques, les smartphones désormais touchés par la pénurie de puces

Le monde des smartphones ne semble pas épargné par la pénurie de semi-conducteurs qui touche toute l’industrie de l’électronique actuellement. Samsung semble en être la dernière victime selon de nouveaux rapports. 

Pour peu que tu sois un gamer dans l’âme, il y a de fortes chances pour que tu sois touché par la pénurie qui touche actuellement le secteur des jeux vidéo : depuis maintenant plusieurs mois, il est presque impossible de se procurer une PS5, une Xbox Series X, ou une des dernières cartes graphiques mises sur le marché. La cause de cette pénurie est simple : les puces composant ces divers produits se font de plus en plus rares à cause de la crise de la Covid et forcément, il n’était qu’une question de temps avant que les effets se fassent sentir du côté des marchands de smartphones également. Plusieurs fabricants chinois, dont Xiaomi et Realme ont déjà pu subir de gros soucis d’approvisionnements de composants de chez Qualcomm, et voilà que Samsung serait également touché par cette crise.

C’est le site d’information Reuters qui a pu relayer l’information : Samsung serait en train d’être pénalisé par la pénurie de puces Qualcomm. En effet, à cause de délais d’approvisionnements très longs, la production des smartphones de Samsung de milieu et entrée de gamme serait partiellement gelée. Pour le moment et toujours selon Reuters, la production des smartphones haut de gamme (comme le S21 par exemple) ne serait pas encore impactée. On parlerait donc ici principalement de la gamme Galaxy A de Samsung (d’ailleurs, récemment, on a pu découvrir le prix des A52 et A72). En plus de cette situation déjà compliquée, de nombreux fabricants de smartphones et de produits high-tech amassent un gros stock de puces face à la peur de tomber à court. Le résultat principal, c’est que l’écart entre offre et demande s’agrandit, et la pénurie finit par prendre en gravité. Reste à voir si la situation pourra s’arranger dans les semaines à venir…

Source: Lire L’Article Complet