Que faire de ses crèmes périmées ?

Date de durabilité minimale dépassée, odeur désagréable, couleur jaune… Votre pot de crème n’est plus tout frais ? Plutôt que de le jeter à la poubelle, donnez-lui une seconde vie.

Restez informée

Il n’est pas rare que certains pots de crème prennent la poussière dans un coin de notre armoire. Et lorsque nous nous rendons compte de leur présence, il est parfois trop tard : la date de conservation est dépassée… Heureusement, il existe des moyens de les recycler et éviter ainsi le gaspillage.

Entretenir le cuir

Votre crème hydratante et votre lait démaquillant sont les meilleurs alliés du cuir. Pour nettoyer ou entretenir vos canapés, sacs, bottes ou veste en cuir, appliquez une noisette de crème ou de lait sur un chiffon puis passez-le sur le cuir. Brillance garantie !

Nettoyer les meubles en bois

Les crèmes hydratantes sont aussi efficaces pour l’entretien du bois, notamment pour enlever les taches blanches causées par de l’eau. Pour cela, il suffit de frotter avec des mouvements circulaires le bois à l’aide d’un chiffon doux et épais imbibé de crème hydratante.

Rendre le parquet éclatant

La crème hydratante pour le visage et le lait permet aussi de faire briller le parquet vitrifié, ciré, peint ou stratifié. Appliquez une noisette de crème sur un chiffon qui fera office de cire, et frottez les taches.

Comment savoir si ma crème est périmée ?

Il faut se fier aux deux indicateurs de date de péremption présents sur les emballages. Le premier est la date de durabilité minimale (DDM), précédée de la mention « à utiliser de préférence avant fin… », ou représentée par un petit sablier, suivi de l’année et du mois de péremption. Le second, est la période après ouverture (PAO), symbolisé par un pot de crème ouvert contenant un chiffre et la lettre « M » pour mois (6M, 12M…). Il s’agit de la durée de conservation du produit après son ouverture.

Certains indices peuvent aussi nous mettre la puce à l’oreille : un parfum désagréable, une texture douteuse, une formule qui jaunit…

Crème périmée : quels sont les risques ?

Lorsque la date de péremption et/ou la période après ouverture d’une crème est dépassée, les composants qu’elle contient deviennent de moins en moins voire pas du tout efficaces. Résultat, elle ne remplit plus sa fonction initiale. Des irritations cutanées, des démangeaisons et des rougeurs sont susceptibles d’apparaître, notamment si vous prélevez votre crème au doigt.

Source: Lire L’Article Complet