Que faire au jardin en juillet ?
  • Que faire au jardin en juillet au jardin d’ornement ?
  • Comment entretenir sa pelouse en été ?
  • Que faire au jardin en juillet au potager ?
  • Que faire en juillet sur le balcon ?

Au mois de juillet, ce qui vous occupera le plus au jardin sera très certainement la récolte si vous avez la chance d’avoir un potager ou un verger. Mais jardin d’ornement, pelouse et balcon risquent également de souffrir de la sécheresse. Comment aider les fleurs et les plantes à supporter la chaleur du mois de juillet ? Faisons le point sur les travaux à effectuer en juillet au jardin…

Que faire au jardin en juillet au jardin d’ornement ?

Le jardin d’ornement est en général la partie du jardin qui souffre le plus des fortes chaleurs. La vigilance est donc de mise avec l’arrosage : arrosez tôt le matin ou tard le soir selon les températures et le temps dont vous disposez en début ou fin de journée. Notez qu’il vaudra toujours mieux un arrosage abondant moins régulier qu’un arrosage superficiel très régulier : dans ce dernier cas, l’eau s’évapore bien trop vite et limite le développement racinaire de vos plantes. Enfin, pour éviter l’évaporation de l’eau, pensez au paillage.

D’autres tâches vous attendent au jardin d’ornement en juillet :

  • Coupez toutes les fleurs fanées de vos vivaces, rosiers ou arbustes à fleurs : voici le meilleur moyen d’obtenir plus rapidement une nouvelle floraison !
  • Tuteurez les fleurs hautes et fragiles, dahlias, asters, cosmos et glaïeuls par exemple, pour faire face aux vents orageux estivaux.
  • Bouturez camélias, hortensias, lavandes, lauriers roses, millepertuis, romarin… Les boutures du mois de juillet sont le plus souvent des boutures de têtes de rameaux feuillés. Vous pouvez procéder à l’étouffée, sous châssis ou mini-serre.
  • Divisez les plants d’iris ou de primevères.
  • Marcottez les oeillets vivaces, la bignone, le chèvrefeuille ou le jasmin.
  • Arrachez les bulbes de printemps dont le feuillage a jauni et séché, supprimez les résidus terreux et stockez-les dans un lieu sec, aéré, non chauffé, à l’abri du gel et idéalement de la lumière.
  • Semez les plantes bisannuelles pour préparer le printemps prochain : myosotis, pâquerettes, pensées, etc.
  • Plantez les bulbes d’automne.

Comment entretenir sa pelouse en été ?

Pour la pelouse également, la période estivale est éprouvante. Toutefois, en cas de forte chaleur, n’arrosez pas votre pelouse (d’autant plus si les arrosages sont interdits dans votre région) : vous gaspilleriez de l’eau qui s’évaporerait bien trop vite. N’ayez crainte pour votre pelouse jaunie : elle reverdira dès le retour des pluies.

Pour que votre pelouse résiste mieux, pensez à espacer les tontes et à tondre assez haut.

Que faire au jardin en juillet au potager ?

En juillet, pas de répit au potager :

  • Commencez à récolter vos premiers légumes. L’ail notamment qu’il faudra arracher.
  • Arrosez ! Un arrosage régulier est essentiel pour que vos légumes se développent bien. Un arrosage aléatoire rend par exemple les radis piquants et les haricots verts durs. Arrosez de préférence tôt le matin ou tard le soir. Veillez à ne pas mouiller les feuilles pour éviter les maladies. Notez que le paillage conserve l’humidité et permet de limiter l’arrosage.
  • Semez betteraves, carottes, cerfeuil, choux, courgettes, haricots verts, mâche, navets, radis…
  • Plantez chicorées, choux, choux de Bruxelles, choux-fleurs, courgettes, poireaux…
  • Sarclez et buttez haricots, pommes de terre et topinambours.
  • Taillez régulièrement aubergines, concombres, courges, melons et tomates.
  • Posez des filets contre les mouches, piérides ou altises sur les plantes qui y sont sensibles.
  • Prenez garde aux maladies : en cas de pluies fréquentes (et c’est parfois le cas au mois de juillet), protégez vos plants de pommes de terre et de tomates du mildiou grâce à la bouillie bordelaise.

Que faire en juillet sur le balcon ?

Pour vos plantes en pots et jardinières, pensez à :

  • Couper les fleurs fanées qui épuisent les plantes et retardent l’arrivée de nouvelles fleurs.
  • Apporter de l’engrais liquide naturel.
  • Profiter des beaux jours pour sortir vos plantes d’intérieur les moins fragiles (les succulentes notamment seront heureuses de prendre l’air).
  • Comment rafraîchir sa maison sans climatisation durant la canicule ?
  • Canicule et chaleur : comment protéger son jardin de la sécheresse ?

Source: Lire L’Article Complet