Prendre soin de son orchidée avant le départ en vacances : les bons réflexes

S’il est conseillé de maintenir un arrosage régulier, vos orchidées peuvent tout à fait s’en passer quelques jours ou quelques semaines, à condition de bien les préparer à votre absence. Nos conseils.

Restez informée

Où placer ses orchidées pendant son absence ?

Les orchidées sont des plantes d’intérieur, qui apprécient la lumière naturelle mais surtout pas le soleil direct ou derrière une vitre. Avant de partir, veillez à l’emplacement choisi. Si possible, placez vos pots dans la pièce la plus fraîche de la maison (salle de bains ou cuisine), à proximité d’une fenêtre munie d’un voilage (ne fermez pas les volets !). Des températures modérées, entre 15 et 20°C sont idéales, sans pour autant qu’il y ait des courants d’air.

Arroser ses orchidées avant le départ : les bons réflexes

En période estivale, ces plantes apprécient un arrosage une à deux fois par semaine. Si vous ne pouvez pas trouver un voisin pour les arroser, soignez bien l’arrosage avant le départ.

Offrez un dernier bain bienfaisant (toujours à température ambiante) à votre orchidée dans son cache-pot. Remplissez-le à ras bord d’eau. La Volvic est particulièrement appréciée car cette eau, en plus d’être non calcaire, est pauvre en calcium. Laissez votre plante tremper pendant quinze à trente minutes, puis videz l’excédent. Vous pouvez d’ailleurs récupérer cette précieuse eau minérale dans une bouteille vide pour un prochain arrosage afin de faire des économies.

Pensez aussi à nettoyer les feuilles de la plante avec un essuie-tout humidifié. Terminez en vaporisant les feuilles, juste avant le départ, si possible. Si votre plante est en fleurs, évitez de les vaporiser, elles n’apprécient pas !

Si votre logement est chaud ou si vous partez plus de deux semaines sans pouvoir arroser vos plantes, vous pouvez par ailleurs laisser un fond d’eau dans une bassine et y surélever votre orchidée (sur une brique par exemple). Cela lui permettra de profiter de l’évaporation de l’eau sans que les racines de la plante n’y trempent en permanence, ce qui pourrait les faire pourrir.

Analyser l’état de ses orchidées au retour

À votre retour, offrez de nouveau un bain d’eau à vos orchidées, elles devraient avoir tenu le coup sans problème. Vous pourrez juger de la bonne santé de votre plante en scrutant ses racines et ses feuilles. Tant qu’il reste des racines vertes, c’est bon signe. En revanche si elles sont trop sèches ou deviennent marron, c’est qu’elles ont certainement pourri, coupez-les. Des feuilles vertes vous rassureront aussi. Si vous observez des feuilles jaunies ou qui tombent, votre plante est mal en point…

Mais, qui sait, elle présentera peut-être une nouvelle tige avec des premiers bourgeons. En subissant un stress (ici le manque d’eau), il arrive en effet que l’orchidée se défende en fleurissant !

Source: Lire L’Article Complet