Pourquoi votre courrier risque bientôt d'avoir du retard

Dès 2023, La Poste distribuera le courrier sous trois jours, au lieu de deux jours actuellement. Une nouvelle mesure prise par le Groupe afin de faire face au déficit.

Restez informée

Le facteur n’est pas passé, il ne passera jamais ? À partir de 2023, envoyer une lettre par La Poste prendra davantage de temps. Le délai d’acheminement du courrier sera ainsi allongé à trois jours, au lieu de deux aujourd’hui, pour des raisons de rentabilité. Il va donc falloir s’y prendre à l’avance pour envoyer un courrier à temps, par exemple, pour les anniversaires voire même les impôts.

Une formule adaptée aux nouveaux usages

À l’ère du numérique, les supports tels que les e-mails, les textos et les réseaux sociaux ont depuis longtemps remplacé les lettres traditionnelles. Résultat, les volumes postaux ne cessent de diminuer, contrairement aux livraisons de colis, qui, avec les différents confinements et la crise sanitaire, sont devenus le principal relais de croissance de La Poste. C’est pour mieux répondre aux besoins des clients, maintenir un niveau de qualité, maîtriser l’impact carbone et lutter contre le déficit que La Poste a décidé d’allonger d’une journée ses délais de livraisons des courriers. Cette mesure devrait permettre à l’entreprise d’économiser environ 400 millions d’euros par an.

Les lettres prioritaires pour les urgences

Il faudra donc s’armer de patience pour envoyer ou recevoir une lettre. Et pour les correspondances urgentes, pas d’inquiétude : “La gamme inclura aussi des solutions pour les communications les plus urgentes, nécessitant une distribution en J+1”. Pour un courrier de 20 grammes, le prix de ces fameux timbres rouges est de 1,28 euros en 2021 (contre 1,08 euros pour un timbre vert).

Source: Lire L’Article Complet