Pourquoi on ne respire (presque) que par une narine à la fois

Vous pensiez que vos trous de nez faisaient le même travail au même moment ? Pas du tout. On vous explique tout.

Restez informée

Si vous êtes normalement constituée, votre appendice nasal est selon toute probabilité doté de deux narines. Et, pensez-vous naïvement, l’air entre et sort de la même façon par les deux cavités. Erreur ! Le site livescience.com s’est intéressé à la question et nous apprend, ô stupeur, que le débit d’air est plus faible dans un trou de nez que dans l’autre, selon un ratio.

Quand un des conduits inspire et expire 75% de notre respiration, l’autre se contente des 25% restants. Une alternance se crée dans ce qu’on appelle le cycle nasal. Une narine se congestionne pour laisser l’autre faire la majeure partie du travail et vice-versa. Pourquoi ? On ne le sait pas vraiment : “Certaines personnes ont émis l’hypothèse qu’il s’agissait de permettre à l’humidité de s’accumuler d’un côté afin qu’elle ne devienne pas trop sèche”, explique le Dr Michael Benninger, spécialiste de la question interrogé par livescience.com

Ces congestions naturelles peuvent poser quelques petits tracas (pas méchants), à l’occasion. Si vous êtes allongés sur le côté gauche par exemple, c’est votre narine gauche qui va avoir tendance à se congestionner. Mais si à ce moment du cycle, c’est le tour de la droite, vous risquez d’éprouver une légère gène en respirant.

Rien à voir avec le nez bouché du rhume, où les deux narines obstruées empêchent de respirer normalement. Pour ce cas, il existe un merveilleux remède : une étude a montré que l’orgasme résultant d’un rapport sexuel pouvait les décongestionner pendant soixante minutes, ce qui est quand même plus agréable que s’introduire un spray dans le tarin.

A lire aussi :

⋙ 5 exercices de respiration pour lutter contre le Covid-19

⋙ Covid-19 : du Vicks Vaporub dans le nez contre le virus, que vaut l’idée de Didier Raoult ?

⋙ Vasoconstricteurs : la liste des médicaments anti-rhume qui provoquent des effets indésirables

Source: Lire L’Article Complet