Planter et entretenir un géranium lierre, les bons réflexes

Les géraniums lierres, une variété de pélargonium, sont des plantes aux petites fleurs magnifiques qui, avec leurs tiges tombantes, se cultivent en jardinières ou en paniers suspendus pour décorer les balcons et les terrasses.

Restez informée

Le géranium lierre développe des racines tombantes : c’est pourquoi il est préférable de le cultiver un peu en hauteur, que ce soit en jardinière ou dans un panier suspendu. Vous pouvez aussi le laisser pousser près du sol si vous souhaitez qu’il le recouvre.

Quand planter un géranium lierre ?

La meilleure période pour cette plantation est le mois de mai, mais vous pouvez la réaliser dès le début du printemps dans les régions au climat clément et en dehors des gelées. Si vous réalisez des semis, c’est au mois de février qu’il faudra les effectuer.

Disposez le géranium lierre dans un contenant perforé pour faciliter l’évacuation de l’eau. Utilisez un terreau adapté aux géraniums, et ajoutez un peu de sable, pour favoriser le drainage. Si vous disposez de plusieurs pieds, espacez-les d’environ 20 centimètres, et arrosez abondamment après la mise en terre.

Comment avoir de beaux géraniums lierre ?

Arrosez votre géranium lierre dès que la terre est sèche, en privilégiant l’arrosage matinal. Toutefois, ne lui donnez pas trop d’eau, car si le manque d’eau entraînera peut-être un jaunissement des feuilles, il améliorera la floraison ! Il faut donc trouver un juste équilibre.

Pour favoriser l’apparition de nouvelles pousses, retirez régulièrement les fleurs fanées et les feuilles jaunies. Apportez-lui aussi de l’engrais liquide adapté chaque semaine au cours de l’été. Cela va d’une part stimuler la floraison, d’autre part limiter le développement des feuilles.

Quand vient l’hiver, rentrez vos géraniums lierres, car ils ne résistent pas bien au froid, et ne les arrosez que s’ils sont très secs. Votre plante peut repartir au printemps suivant, mais cela n’est pas garanti…

Source: Lire L’Article Complet