Piqûre de punaises de lit : comment la reconnaître et comment réagir ?

Écoles, maisons de retraite, hôpitaux, avions, hôtels mais chez les particuliers… les punaises de lit sont partout. Ces dernières se cachent dans la literie pour piquer leurs victimes et se nourrir de leur sang. Mais à quoi ressemble une piqûre de punaise de lit ? Comment les soigner ? On fait le point.

Restez informée

Taons, tiques, araignées… De nombreux insectes peuvent nous piquer, et ce partout dans le monde. Parmi eux, on retrouve aussi les punaises de lit. Ces indésirables font la taille d’un pépin de pomme et ont un corps ovale. Ils sont plats et ne possèdent pas d’ailes. Contrairement aux moustiques, les punaises de lit ne présentent aucun risque de transmission d’agents infectieux, tels que des virus ou des bactéries, selon l’Assurance Maladie.

Ces nuisibles de couleur brune se nourrissent principalement de sang humain la nuit et prennent une teinte rouge après s’être alimentés. Ils fuient la lumière et peuvent piquer à plusieurs reprises durant la nuit. Pour attaquer leurs proies, ces parasites se cachent dans des endroits sombres, calmes et près de leurs victimes, tels que des matelas, des sommiers, des couettes ou des canapés. On peut aussi les trouver sur des vêtements ou dans des valises.

Comment reconnaître une piqûre de punaises de lit ?

D’après l’Assurance Maladie, les piqûres de punaises de lit se manifestent par des lésions cutanées et laissent des traces rouges regroupées en rang d’oignon sur la peau. Un point rouge ou une vésicule de liquide clair se présente au centre de ces piqûres. Ces lésions peuvent être localisées sur tout le corps mais en particulier sur les zones du corps non couvertes pendant la nuit, comme les bras, les jambes, le dos ou le cou.

Ces piqûres sont, en général, indolores au moment où l’insecte pique sa victime. Cependant, elles provoquent des démangeaisons une ou deux heures après. Le prurit est plus marqué le matin que le soir. La réaction cutanée à ces lésions dépend de la sensibilité de chacun. Pour preuve : certains individus peuvent ne pas se rendre compte qu’elles ont été piquées.

Quels symptômes provoquent les piqûres de punaises de lit ?

Les piqûres de punaises provoquent plusieurs symptômes cutanés. “Elles sont principalement connues pour les atteintes dermatologiques et allergiques qu’elles occasionnent allant de la simple piqûre à des manifestations généralisées pouvant s’apparenter à une urticaire. La sensibilité d’une personne peut s’accroître si le nombre de piqûres augmente. En cas d’infestation sévère, les punaises de lits peuvent être aussi sources de troubles psychologiques variés, voire aussi d’anémie”, indique le gouvernement sur sa page dédiée aux punaises de lit.

Punaises de lit : combien de temps mettent-elles à disparaître ?

Selon l’Assurance Maladie, ces piqûres disparaissent naturellement au bout de quelques heures ou sous dix jours et ne nécessitent pas de soins particuliers.

Que faire en cas de piqûres de punaises de lit ?

Lorsque l’on a été piqué par des punaises de lit, il convient de se laver normalement et d’éviter de se gratter car cela pourrait prolonger les démangeaisons et entraîner un impétigo, à savoir une surinfection. Il est conseillé de consulter son médecin si les démangeaisons persistent et si les piqûres causent une réaction allergique avec des lésions de type urticaire, à savoir des boursouflures rouge vif et douloureuses. Le praticien pourra prescrire au patient une crème pour soulager ces symptômes et un antihistaminique.

Punaises de lit : quels signes indiquent leur présence chez soi ?

De nombreux signes peuvent permettre de détecter la présence de ces nuisibles. Des lésions cutanées évocatrices de piqûres de punaises de lit peuvent mettre la puce à l’oreille. Des petites tâches noires, à savoir des excréments, et des traînées de sang sur la literie peuvent également alerter. Autre signe : des punaises de lit vivantes ou mortes, des œufs dans le lit ou des peaux de punaises.

Punaises de lit : comment éviter une infestation ?

Plusieurs précautions peuvent être prises pour éviter d’être contaminé par des punaises de lit. Il est essentiel d’inspecter minutieusement et de traiter à la vapeur tout objet ou meuble, comme un fauteuil, un canapé ou un matelas d’occasion, avant de les installer chez soi. Cela vaut aussi pour les vêtements qui doivent être lavés à au moins 60°C. Si on emménage dans un nouvel appartement, il faut veiller à contrôler tous les recoins de chaque pièce.

Les punaises de lit “ne se déplacent qu’en marchant sur une distance de quelques mètres et sont donc le plus souvent transportés d’un lieu à l’autre lors du déplacement d’un objet dans lequel ils séjournent”, précise l’Assurance Maladie. Les moments qui favorisent le plus la contamination sont donc les voyages. Pour éviter de ramener des punaises de lit chez soi, il convient de toujours inspecter les lieux où l’on séjourne et la literie utilisée. Après son voyage, il est essentiel de passer au peigne fin ses effets personnels.

Source: Lire L’Article Complet