Pension de réversion : quelles conditions pour en bénéficier ?

Au décès de son conjoint, on peut demander à percevoir une part de sa retraite. Pour les régimes de base, cette pension de réversion est attribuée sous conditions de ressources : pas si simple !

Avec Marilyn Vilardebo, présidente et fondatrice d'Origami & Co

Restez informée

La réversion, ce n’est pas automatique

Vos ressources annuelles ne doivent pas excéder 2 080 fois le Smic horaire brut, soit 21 985,60 € en 2022. Si vous vivez en couple, ce plafond est multiplié par 1,6 (35 176,96 €). Si vos revenus dépassent cette somme, l’examen de votre demande s’arrête là. Si elles sont inférieures, vous aurez droit, au maximum, à 54 % de la retraite de base du défunt. En pratique, votre réversion sera souvent bien moindre puisque si le total (réversion + ressources) dépasse le plafond, la réversion est rabotée d’autant !

Pension de réversion : un dossier à compléter

Vous devrez remplir un formulaire – qui comprend une déclaration de revenus détaillée – avec des justificatifs d’état civil et la copie de vos derniers avis d’imposition. Toutes vos ressources sont retenues, à l’exception de la réversion de la retraite complémentaire du défunt (sauf pour les avocats) et de certains revenus qui font l’objet d’une liste régulièrement mise à jour (par exemple, l’aide exceptionnelle accordée en mai 2020 en raison de la crise sanitaire).

Revenus sous surveillance

Autres particularités ? Vos revenus professionnels font l’objet d’un abattement de 30 % si vous avez plus de 55 ans. Vos placements personnels sont pris en compte, mais vous ne devez pas déclarer l’épargne constituée avec le défunt pendant le mariage (livrets, assurance vie), ni les biens immobiliers qui étaient propres au défunt. Vos propriétés immobilières propres – autre que votre résidence principale – sont en revanche considérées vous rapporter 3 % l’an, tout comme les donations consenties à vos enfants au cours des cinq dernières années. Au moindre doute, prenez rendez-vous avec un conseiller retraite au 39 60 (09 71 10 39 60 depuis un mobile) : il vous épaulera pour remplir le formulaire.

L’avis de l’expert

« Si vous n’êtes pas éligible à la réversion de la retraite de base du défunt, vous pourrez malgré tout percevoir celle de son régime complémentaire : la plupart sont attribuées sans condition de ressources ou avec des plafonds généreux : la réversion de la complémentaire RSI est versée, par exemple, jusqu’à 82 272 € de revenus en 2022. »

Merci à Marilyn Vilardebo, présidente et fondatrice d’Origami & Co (audit et conseil retraite)

Source: Lire L’Article Complet