Pénétration : 4 conseils de notre sexologue pour booster le plaisir

Comment optimiser la pénétration afin d’augmenter le plaisir ? Double stimulation, positions sexuelles… Notre sexologue Alexandra Hubin livre ses conseils pour maximiser les sensations.

Restez informée

La sexualité ne se limite pas à la stimulation vaginale : il existe mille et une façons de prendre du plaisir sans pénétration. D’ailleurs, seules 18 % des femmes parviendraient à atteindre l’orgasme par ce biais, selon une étude parue en 2017 dans le Journal of Sex & Marital Therapy. D’après ces travaux, la stimulation clitoridienne en plus de la pénétration serait nécessaire pour 37 % des femmes.

Pour nombre d’entre nous, l’orgasme est donc difficilement accessible par la seule stimulation vaginale. Et c’est tout à fait normal ! “Il y a une explication à ça : les premières découvertes sont surtout faites de caresses externes et donc c’est comme si la connexion ou l’habileté à pouvoir ressentir tous les plaisirs étaient déjà installées, alors que le plaisir à la pénétration arrive un petit peu avec le temps”, indique Alexandra Hubin, sexologue et fondatrice de SexoPositive.

Comment augmenter le plaisir de la pénétration ?

Bonne nouvelle : il existe de nombreuses astuces pour prendre encore plus de plaisir lors de la stimulation vaginale. La sexologue livre ses conseils pour optimiser la pénétration.

  • Miser sur la double stimulation

Stimuler le clitoris pendant la pénétration, c’est LA solution pour maximiser le plaisir. L’objectif ? “Faire comme une association d’idées entre le plaisir externe et le plaisir interne”, explique Alexandra Hubin. Il est possible de stimuler cette zone soi-même avec ses mains ou d’inviter son partenaire à le faire.

  • Penser à l’angle de pénétration

Pendant un rapport sexuel, il existe différentes façons de stimuler le clitoris sans les mains. La clé du succès ? L’angle de pénétration. Pour le trouver, à vous d’adapter vos positions sexuelles préférées, en vous dirigeant vers celles qui permettent un frottement entre vos pubis et celui de votre partenaire. La sexologue prend l’exemple de la levrette, qui se pratique traditionnellement à quatre pattes, mais qui peut aussi être expérimentée en étant totalement allongée ou debout contre un mur. “Vous voyez, une même position permet des postures différentes, des angles de pénétration différents et donc des sensations internes différentes”, explique-t-elle.

  • Basculer le bassin

Autre conseil pour optimiser la pénétration : basculer le bassin et contracter le périnée. “Aller chercher son plaisir à la pénétration, c’est une démarche active (…) Le fait de faire des mouvements de bascule du bassin permet non seulement de contracter les fessiers, mais surtout le périnée. On va créer plus de pressions et du coup plus de sensations”, indique Alexandra Hubin.

  • S’amuser sans pression

Et puisque les rapports intimes ne doivent pas être régis par la quête de la performance, la sexologue livre un ultime – mais non moins essentiel – conseil : s’amuser sans pression ! “L’idée, c’est d’avoir un maximum de plaisir, pas de courir à un orgasme, parce que ça, c’est le meilleur moyen de ne pas l’atteindre”, conclut-elle.

JOUIR, c’est le nouvel espace de Femme Actuelle dédié au plaisir féminin. Témoignages sans tabous, conseils de psy, gynéco ou sexologues, astuces pour booster la libido, le plaisir et atteindre l’orgasme… Renouez avec une vie sexuelle heureuse en cliquant ici.

A lire aussi :

⋙ Cunnilingus : les conseils de notre sexologue pour un maximum de plaisir

⋙ Orgasme clitoridien ou vaginal : 3 habitudes qui nuisent au plaisir selon notre sexologue

⋙ Vulve, lèvres vaginales : quelles solutions en cas de complexes ? Notre sexologue répond

Source: Lire L’Article Complet