Pass sanitaire : quelles informations sont accessibles à ceux qui scannent votre QR Code ?

Le pass sanitaire est désormais obligatoire dans des différents lieux de culture, de santé ou encore les transports. Pour autoriser l’entrée dans ces établissements, le personnel scanne un QR Code numérique ou papier. Plusieurs informations s’affichent lors de la lecture sur un smartphone. Quelles sont-elles ?

Restez informée

Depuis le lundi 9 août, le pass sanitaire est en vigueur pour accéder aux restaurants, aux bars, aux cinémas, mais également aux trains et aux hôpitaux. Il est nécessaire de présenter une attestation de vaccination, un certificat de rétablissement attestant d’une précédente infection à la Covid-19, un test PCR, antigénique ou un autotest pour obtenir ce document.

Quatre informations disponibles lors du scan du pass sanitaire

Le personnel utilise l’application “TousAntiCovidVerif” et scanne le QR Code numérique ou papier présenté par un individu pour vérifier son pass sanitaire et le laisser entrer dans l’établissement. Quatre informations s’affichent alors :

  • la validité du pass
  • le nom de famille
  • le prénom
  • la date de naissance

Ces données sont disponibles quelques instants avant que la page ne se ferme.“Cette application possède le niveau de lecture minimum. C’est-à-dire avec juste les informations “pass valide/invalide” et “nom, prénom”, “date de naissance”, sans divulguer davantage d’information sanitaire”, a indiqué le gouvernement sur sa plateforme en ligne.

Aucune autre information n’est disponible lors de la lecture du QR Code. Il est donc impossible de connaître le statut vaccinal de la personne, si elle a réalisé un test PCR ou antigénique ou si elle a déjà été infectée par le virus.

Pass sanitaire : existe-t-il des risques pour la protection des données ?

“TousAntiCovidVerif” peut être téléchargée par n’importe quel utilisateur, mais son utilisation est réservée aux professionnels. Concernant les risques pour la sécurité des données, l’exécutif a précisé que l’application est “conforme aux règles nationales et européennes sur la protection des données personnelles et soumis au contrôle de la CNIL”. En cas de manquement aux règles liées au pass sanitaire, les responsabilités civiles et pénales de l’organisateur pourront être engagées.

Source: Lire L’Article Complet