Par ici les bonnes nouvelles de 2020 !

On prend un peu de recul ce matin, on oublie notre situation et on positive, parce que 2020 nous aura aussi apporté ça : des poussières d’astéroïde et des pandas géants.

En 2020, on a ramené de la poussière d’astéroïde sur Terre. C’est la première fois, c’est une prouesse et c’est grâce aux Japonais. Les morceaux sont à l’étude on va donc en savoir un peu plus sur le système solaire à sa naissance. Autre bonne nouvelle en 2020 :  les footballeuses brésiliennes gagneront désormais la même choses que les hommes de la Seleçao. Ça ne devrait pas être une bonne nouvelle mais une normalité mais on prend, tout comme l’accès gratuit à des protections périodiques. Le Parlement écossais l’a voté cette année, c’est historique.
Historique aussi à Hong Kong, après dix ans d’attente, deux pandas géants d’un zoo se sont enfin accouplés naturellement.
Ying Ying et Le Le ont profité de la fermeture du parc pendant la pandémie pour s’accoupler. Pas de grossesse en vue mais c’est une avancée pour cette espèce menacée !

Eurovision et passage de témoin

Autre bonne nouvelle de 2020… Vous savez ! On a gagné l’Eurovision junior. Avec Valentina, une première pour la France. Pas sûre néanmoins qu’on réitère l’exploit chez les adultes…
Autre bonne nouvelle : source d’inspiration pour tous, le député Jean Lassalle nous a prouvé par A + B que dans la vie il ne faut pas s’embêter avec les détails. En septembre on l’appelle alors qu’il est assis en tribune pour voir un match de rugby… Il était garé sur une voie ferrée et empêchait les trains de passer.
Et enfin, excellente nouvelle, puisqu’après 802 jours d’élection et 5 600 heures 48 minutes et 32 secondes de direct, les États-Unis ont enfin un nouveau président et Donald Trump va partir le 20 janvier. Enfin, peut-être… 


Source: Lire L’Article Complet