Nounou à domicile : prix, aides, rôle, quels avantages ?

Après mûre réflexion, vous avez décidé d’embaucher une nounou à domicile pour garder votre tout petit. Combien ça coûte, de quelles aides peut-on bénéficier, comment s’organiser au quotidien ?

  • Rôle
  • Tarif
  • Garde partagée
  • Contrat
  • Aides de la Caf
  • Avantages
  • Inconvénients

Crèche, halte garderie, assistante maternelle, les solutions pour faire garder ses enfants sont nombreuses. Certains parents font toutefois un autre choix, celui d'embaucher une nounou qui vient à domicile pour prendre soin de bébé pendant la journée. Ce mode de garde est parfois une solution par défaut, notamment si la tant espérée place en crèche n'a pas été obtenue. Comme nous allons le voir, cette solution présente aussi de nombreux avantages, et quelques inconvénients qu'il convient d'avoir bien en tête avant de se décider.

Quel est le rôle de la nounou ?

A l'inverse d'une assistante maternelle, la nounou (il peut aussi s'agir d'un homme !) se déplace au domicile des parents pour garder leur enfant. Son rôle est d'assurer la sécurité du bébé, de lui prodiguer les soins quotidien, de lui donner son repas. Elle participe également à son éveil en lui proposant des activités adaptées à son âge, des sorties au parc etc. En fonction de l'âge de l'enfant, elle peut également être amenée à l'accompagner à ses activités ou à l'assister pour ses devoirs. Outre le fait qu'elle exerce au domicile des parents de l'enfant dont elle assure la garde et non à son domicile, la nounou ne dispose pas d'un agrément délivré par le conseil départemental comme les assistantes maternelles. Aucun diplôme ni aucune formation ne sont nécessaires pour exercer le métier de nounou. Même si les nounous disposent généralement d'une expérience significative et parfois même d'une formation liée à la petite enfance, sur le papier, n'importe quelle personne peut devenir nounou.

Prix d'une nounou à domicile : quel est le salaire ?

Au 1er juillet 2021, le salaire horaire minimum brut conventionnel pour une garde d'enfants en France métropolitaine est de 10,60 euros, soit 7,85 euros nets. Il peut évidemment être plus élevé si les parents le souhaitent, mais il ne peut en aucun cas être inférieur à ce montant. Le salaire doit être mensualisé et calculé sur 40 heures de travail effectués par semaine, au-delà il est alors majoré.

► Salaire mensualisé de base = salaire horaire net X nombre d'heures de travail effectif par semaine X 52 semaines ÷ 12 mois.

Une partie des cotisations sociales dues au titre de cet emploi est également à la charge des parents. Vous pouvez faire une simulation sur le site du particulier employeur.

  • Embaucher une nounou : les questions à poser en entretien

  • Où trouver une nounou ?

  • Adaptation à la crèche, chez la nounou : conseils et témoignages

  • Combien coûte une nounou, une ass' mat ou une baby sitter ?

  • Garde d'enfants après l'école : centre de loisirs ou nounou ?

Garde partagée : de quoi s'agit-il ?

Comme nous l'avons vu, embaucher une nounou représente un coût conséquent, supérieur à celui des autres modes de garde. Certains parents optent alors pour la garde partagée. En se partageant la nounou, qui gardera les enfants toujours chez la même famille ou en alternance, les parents peuvent ainsi partager le coût de la garde. Avec les aides de la CAF, ce mode de garde peut donc se révéler finalement moins onéreux qu'une assistante maternelle ou la crèche. 

  • Garde partagée : avantages, conseils pour bien s'entendre

    Vous avez choisi de partager une nounou avec d'autres parents ? Quels sont les avantages et les inconvénients ? Nos conseils pour éviter les surprises et se mettre d'accord sur les conditions.

Comment établir le contrat de la nounou ?

Les parents qui décident d'embaucher une nounou deviennent employeurs et doivent ainsi assurer toute les formalités administratives liées à ce rôle : établissement du contrat, des fiches de paye, versement du salaire, gestion des éventuels arrêts maladies etc. Ce contrat à durée indéterminée, rédigé dans le respect de la Convention collective nationale des salariés du particulier employeur, doit faire apparaître certaines informations : la rémunération et la date de versement du salaire, les frais de transport, les congés payés, les horaires de l'accueil, la date de début de contrat et la durée de la période d'essai, les éventuelles indemnités kilométriques et les prestations en nature (repas de la nounou par exemple : 4,70 euros par repas) à déduire du salaire. En cas de garde partagée, un contrat de travail écrit doit être établi pour chaque famille employant une garde d'enfants à domicile. Il inclut une clause précisant le lien avec l'autre famille employeur. Le contrat de travail doit être établi en deux exemplaires, daté et signé par les parents employeurs et la salariée. Vous trouverez sur le site de la PAJE des modèles de contrat. Des organismes mandataires permettent toutefois aux parents de se délester de ces tâches, certaines assurant même le recrutement de la nounou. Mais ce service représente évidemment un coût supplémentaire. 

  • Pajemploi : contrat, comment déclarer sa nounou ?

    Les parents qui embauchent une assistante maternelle ou une garde d'enfant à domicile ont pour obligation de déclarer leur employé(e). Voici tout ce qu'il faut savoir pour réussir la déclaration sur Pajemploi.

Nounou à domicile : quelles sont les aides de la Caf ?

Il est heureusement possible de bénéficier d'une aide versée par la CAF pour réduire le coût d'embauche d'une nounou. Sous réserve de remplir les conditions pour bénéficier des prestations familiales, vous pourrez bénéficier du Complément de libre choix de mode de garde (CMG). Une partie de la rémunération du salarié sera ainsi prise en charge en fonction de vos revenus, du nombre d'enfants et de leur âge. Un minimum de 15 % de la dépense restera quoiqu'il arrive à votre charge. Si l'enfant a moins de trois ans, le montant mensuel maximum de la prise en charge par la Caf est de 178,06 euros, 296,80 euros ou 470,69 euros en fonction des vos revenus. Si l'enfant a entre trois et six ans, il est de 89,03 euros, 148,43 euros ou 235, 34 euros. La CAF prend également en charge 50 % des cotisations sociales pour l'emploi d'une garde à domicile. Le montant maximum de cette prise en charge est de 463 euros pour les enfants de 0-3 ans et de 232 euros pour les enfants de 3-6 ans.

► Le crédit d'impôt. Outre l'aide de la CAF, l'emploi d'un salarié à domicile vous permet de bénéficier d'un crédit d'impôt à hauteur de 50 % des dépenses réalisées sur l'année dans la limite de 12 000 euros majorée de 1 500 euros par enfant à charge avec un plafond de 15 000 euros.

  • Complément de libre choix du mode de garde (CMG) : quel montant ?

  • AGEPI : l'aide à la garde d'enfant pour les parents isolés

​​​Quels sont les avantages d'une nounou à domicile ?

Comme les autres modes de garde, que ce soit la crèche ou l'assistante maternelle, embaucher une nounou présente des avantages mais aussi certains inconvénients.

  • L'enfant est gardé dans son environnement habituel
  • Les parents économisent du temps de transport et peuvent pas partir travailler directement
  • Plus grande flexibilité des horaires
  • Possibilité de réduire les frais en partageant la garde

Quels sont les inconvénients d'une nounou à domicile ?

  • Le coût plus élevé
  • La nounou à domicile n'a pas à justifier d'une expérience ou d'un diplôme
  • Les démarches administratives

Source: Lire L’Article Complet