Nos conseils et astuces pour éclairer son balcon ou son jardin sans électricité

Les luminaires dans un jardin, sur une terrasse ou sur un balcon, ont le pouvoir d’apporter un soupçon de magie et de charme mais trouver un système d’alimentation adapté à l’extérieur et aux grands espaces peut s’avérer compliqué. Heureusement, de nouveaux systèmes d’éclairages se sont développés et permettent désormais de profiter d’une ambiance conviviale et chaleureuse sans investir dans une installation complexe ni utiliser d’électricité.

Restez informée

L’été arrive dans quelques jours et annonce déjà apéros, barbecues et repas au coucher du soleil. Voici quelques idées lumineuses pour profiter au maximum de votre espace extérieur à la tombée de la nuit tout en faisant des économies d’énergie bénéfiques pour la planète et le porte-monnaie.

⋙ 20 luminaires d’extérieur pour mon jardin

Le système à privilégier : les lampes à énergie solaire

Économiques et écologiques, et simples d’utilisation, les lampes solaires présentent de nombreux atouts ! Elles absorbent gratuitement l’énergie solaire tout au long de la journée et la restituent le soir pour nous faire profiter d’une lumière agréable. Puisqu’elles ne nécessitent aucun fil, elles peuvent être installées partout dans le jardin et être déplacées au gré des envies et des besoins. Par ailleurs, et contrairement aux idées reçues, il n’est pas nécessaire de vivre dans une région particulièrement ensoleillée : les capteurs solaires dont elles sont dotées sont généralement capables de recueillir une lumière non directe. Certaines sont aussi conçues pour détecter le crépuscule et n’activer l’énergie recueillie qu’à la tombée de la nuit et éviter toute perte inutile d’énergie.

Quid des lampes nomades rechargeables ?

Les lampes rechargeables nécessitent de l’électricité, mais seulement pour le temps de charge. De la même manière qu’un téléphone portable, elles se chargent très facilement grâce à un port USB et offrent une autonomie de plusieurs heures. Les lampes nomades à énergie solaire ou rechargeable sont à privilégier aux lampes nomades à piles qui doivent être changées rapidement et son peu écologiques car difficilement recyclables.

Et les lanternes photophore ?

Les bougies posées sur une table d’extérieur à l’heure du dîner permettent de profiter d’une ambiance intimiste et romantique mais n’offrent pas toujours un degré d’éclairage suffisant. Si vous choisissez malgré tout cette option, l’idéal est d’opter pour une lanterne à photophore qui protégera votre bougie du vent et diffusera une lumière plus intense ou colorée selon le modèle choisi, tout en évitant les accidents.

Quels modèles choisir et où les installer les lampes nomades rechargeables ou à énergie solaire ?

Appliques, bornes, spots encastrés, guirlandes, lumières flottantes… les lampes nomades sont si pratiques qu’elles se déclinent sous toutes les formes et peuvent se poser partout, entre les rocailles du jardin, près d’une chaise longue ou directement au sol sur un balcon ! Pour un effet digne des contes des mille et une nuits, on choisit des petites lampes en formes d’ampoules, de lanternes ou de bocaux à accrocher sur les branches d’un arbre. Pour un effet convivial, les guirlandes lumineuses au style guinguette / ciel étoilé habillent instantanément le jardin ou la terrasse et intègrent également un système de recharge à énergie solaire. Enfin, si vous souhaitez éclairer votre allée ou porte d’entrée tout en préservant la batterie, tournez-vous vers un détecteur de présence à énergie solaire.

Et si on essayait la cheminée portable ?

Dans un tout autre registre, les cheminées portables permettent de profiter d’une ambiance très chaleureuse et de se réchauffer les soirs d’été, lorsqu’il commence à faire un peu plus frais. Les raffineurs proposent une cheminée au bioéthanol composée d’un cylindre de verre dans lequel s’épanouit un beau tourbillon de flammes. Cette cheminée portative peut être installé en terrasse ou servir d’objet déco dans le salon ! Pour l’utiliser, il faut placer le bioéthanol dans le réservoir, allumer le feu et positionner le cylindre de verre par-dessus. Pour stopper le mécanisme, il suffit de fermer le couvercle en étouffant la flamme.


Source: Lire L’Article Complet