Noël Covid : comment limiter les risques en famille ?

[NOEL 2020] Ouverture des cadeaux, plan de table pour le repas de Noël, piques sur les toasts et service à table, port du masque entre deux plats… On fait le point sur les recommandations pour passer les fêtes de Noël en famille.

Pourquoi le réveillon du 24 décembre est-il épargné ?

[Mise à jour du 23 décembre à 9h34]. Alors que de nombreux pays prennent de nouvelles mesures restrictives pour limiter la circulation du virus et faire face à une nouvelle souche du Covid apparue au Royaume-Uni, le gouvernement français ne compte pas changer sa stratégie pour les fêtes de fin d’année. Hors de question donc d’être reconfinés comme certains de nos voisins européens. Néanmoins, tous les déplacements en provenance du Royaume-Uni sont suspendus, a annoncé ce 21 décembre Emmanuel Macron, lors d’une visioconférence organisée à Lanterne, où le Président (positif au Covid) est confiné. “Il faut laisser respirer les Français avant Noël, ça devient la priorité” estime un conseiller ministériel. 

Contrairement à ce qui avait été annoncé, le couvre-feu, de 20h à 6h s’appliquera pour le réveillon du 31 décembre, mais le se soir du 24 décembre reste donc autorisé et les familles pourront se retrouver pour célébrer Noël. “Noël occupe une place à part dans nos vies et nos traditions“, avait précisé Jean Castex le 10 décembre dernier. “C’est un rassemblement familial ou peuvent se retrouver toutes les générations, enfants, parents et grands parents. Un moment où se forge les premiers souvenirs des plus petits. Nous autoriserons donc les déplacements pour cette soirée du 24 décembre“, a ajouté le Premier ministre. La règle des 6 adultes à table (sans compter les enfants) reste néanmoins recommandée. Il conseille par ailleurs aux personnes devant retrouver un membre de sa famille étant âgé, à risque ou vulnérable, de limiter ses interactions durant les 5 jours précédents et de rester le plus possible chez soi. En ce qui concerne le 31 décembre, le couvre-feu s’appliquera donc. “Ce réveillon est un événement traditionnellement festif, mais il concentre tous les ingrédients d’un rebond épidémique“, estime Jean Castex.

  • Nouvel An et Covid : mesures, rebond après le 31 décembre ?

    Un couvre-feu, de 20h à 6h, sera mis en place pour le Nouvel An. Auto-confinement et tests avant le 31 décembre… Le point sur les recommandations de l'OMS, le risque de rebond de l'épidémie début janvier, ainsi que sur la tradition de la Saint-Sylvestre.

Dîner de Noël et covid : quelles recommandations pour la table du réveillon ?

Le Haut Conseil de la Santé publique recommande une distance de deux mètres entre les invités (limités à 6 adultes), mais également l’aération des pièces au moins 10 minutes toutes les heures, et le port du masque le plus souvent possible. Ce 17 décembre, à une semaine du réveillon du Noël, le directeur général de la Santé Jérôme Salomon a détaillé les mesures à prendre pour limiter les risques de contaminations lors du repas de Noël. Il rappelle que le respect des gestes barrières est essentiel, comme : l’aération des pièces (10 minutes toutes les heures), le port du masque ou encore la désinfection des poignées de porte, ou les toilettes. Pour le repas de Noël, le gouvernement recommande : 

  • Adapter le plan de table pour le repas de Noël : en limitant le nombre d’invités (pas plus de 6 adultes à table (sans compter les enfants). Il est recommandé d’espacer les convives avec une distance plus importante pour les personnes présentant le plus de risques du fait de leur âge ou de comorbidités.
  • Ne pas partager les plats et couverts.
  • Pour éviter à chacun de mettre ses mains dans les plats, il est conseillé de placer des piques sur les toasts et de privilégier le service par une seule personne, afin d’éviter de se passer les plats de mains en mains.
  • Manger en extérieur si cela est possible. “Plus on est nombreux, plus on reste longtemps à l’intérieur, plus on prend des risques. C’est pour cela que je vous encourage, il y a des gens en France qui vivent dans des régions tempérées, qui peuvent même avoir la chance de manger dehors, c’est toujours mieux. 
  • Port du masque, sauf pour manger. “Quand on est à l’intérieur, l’aération des pièces compte beaucoup, ainsi que le fait de retirer les masques seulement lorsqu’on mange et d’être attentif aux gestes barrières”. Ainsi, il est recommandé de remettre le masque pour discuter entre deux plats, et à la fin du repas.
  • Ouverture des cadeaux : attention à ne pas vous embrasser pour vous remercier lors de l’ouverture des cadeaux, de garder vos distances et de vous laver les mains après avoir ouvert les paquets.

Les dernières actualités et annonces sur Noël et les fêtes de fin d’année

  • Le maire de Reims propose un reconfinement après Noël. Arnaud Robinet (Les Républicains) a déclaré sur France Info qu’il était nécessaire de “reconfiner soit de façon territoriale” ou “au niveau national, pour permettre un retour à la vie presque normale à la rentrée. Il propose donc un reconfinement dès le “25 ou 26 décembre et jusqu’à la rentrée“.
  • En France, pas d’autres mesures restrictives. A l’issue du Conseil des ministres ce 21 décembre, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal s’est voulu rassurant quant aux mesures déjà mises en place en France, alors que de nombreux pays européens serrent la vis. “Ces mesures […] ont considérablement freiné la circulation du virus et nous permettent aujourd’hui d’aborder la période des fêtes dans une situation sanitaire moins dégradée que celle de la plupart de nos voisins européens
  • L’Italie reconfinée pour les fêtes de fin d’année. L’Italie a décidé de se reconfiner à partir de ce lundi 21 décembre pour tenter de limiter la propagation du virus. “Nous devons intervenir. Ce n’est pas une décision facile. C’est même un choix douloureux. Mais il faut renforcer les mesures restrictives car elles sont nécessaires”, a déclaré dans la nuit du 18 au 19 décembre le président du Conseil italien, Giuseppe Conte. Les Italiens resteront donc confinés durant toutes les fêtes de fin d’année et jusqu’au 6 janvier 2021.
  • Nouvelle souche du SARS-CoV-2 au Royaume-Uni et reconfinements : quelles mesures en Europe avant les fêtes ? Réputée plus contagieuse, cette nouvelle souche apparue en Grande-Bretagne inquiète l’Europe. La France, la Belgique, l’Italie ainsi que les Pays-Bas et l’Irlande ont ainsi suspendu leurs vols en provenance du Royaume-Uni. Le Premier ministre britannique a quant à lui annoncé qu’une partie de l’Angleterre (y compris Londres) serait confinée pour les fêtes de Noël et du Nouvel An, et les déplacements sont interdits depuis ce 20 décembre entre les régions et autres pays. Le Pays de Galles est lui aussi reconfiné depuis ce dimanche, tandis que l’Irlande du Nord et l’Ecosse devraient prendre des mesures restrictives juste après les fêtes de Noël. Rappelons que l’Allemagne est reconfinée depuis mercredi 16 décembre (avec écoles ouvertes) et que les sorties seront acceptées entre le 24 et le 26 décembre pour permettre aux familles de fêter Noël. En revanche, les rassemblements seront interdits le 31 décembre.
  • Mutation Covid : que sait-on de la nouvelle souche anglaise ?

    Le gouvernement britannique a annoncé l'émergence d'une nouvelle souche du coronavirus Sars-CoV-2 le 14 décembre. La France, comme d'autres pays, a fermé ses frontières avec l'Angleterre. Nom, danger, vaccin, contagion… Point sur les connaissances.

  • Quel protocole sanitaire dans les trains pour voyager avant Noël ? “Tout le monde porte le masque en gare et à bord des trains. De plus, le système de ventilation mis en place dans nos TGV, qui renouvelle l’air toutes les trois minutes, permet d’éviter la création de clusters” a déclaré Alain Krakovitch, directeur général de Voyages SNCF sur BFMTV.  En outre, tous les espaces sont régulièrement désinfectés et le port du masque est obligatoire. La SNCF a aussi décidé d’afficher l’arrivée et le départ des trains en gare 30 à 40 minutes (contre 20 minutes en temps normal), afin d’éviter des rassemblements massifs de voyageurs.
  • Porter son masque à Noël. C’est ce que recommande ce 16 décembre l’OMS qui redoute un “risque élevé” d’une nouvelle vague de contamination après les fêtes de fin d’année en Europe, et ce, dès le début 2021. L’Organisation mondiale de la Santé recommande donc de porter son masque afin d’éviter une “nouvelle résurgence dans les premières semaines et les premiers mois de 2021“. Les scientifiques restent prudents, notamment en prenant l’exemple des fêtes de Thanksgiving aux Etats-Unis, qui ont entraîné une hausse des cas de Covid suite aux réunions familiales.
  • Le Père Noël immunisé contre le Covid. Les enfants peuvent être rassurés, et c’est l’Organisation mondiale de la santé qui l’affirme ce 14 décembre : le Père Noël, immunisé contre le Covid-19, sera bel et bien présent pour apporter les cadeaux aux enfants. “Il va très bien et Madame Noël va très bien également et ils sont très occupés actuellement”, a déclaré Maria van Kerkhove, en charge de la gestion de la pandémie à l’OMS. Il n’aura pas non plus besoin de dérogation : “Il sera en mesure d’entrer et sortir de l’espace aérien” pour “distribuer ses cadeaux”. Elle rappelle par ailleurs que les enfants doivent garder leur distanciation physique avec le Père Noël et leur recommande “de se coucher tôt la veille de Noël”.
  • L’appel à la prudence d’Emmanuel Macron. Ce 11 décembre, à deux semaines des fêtes de fin d’année, Emmanuel Macron a appelé les Français à faire preuve d’une extrême vigilance pour limiter la propagation du coronavirus. “Noël est entre nos mains (…) Nous devons redoubler de vigilance : limiter les contacts avec d’autres foyers, évidemment se retrouver mais moins que d’habitude pour Noël, moins nombreux, et être beaucoup plus attentif à l’autre et à soi”, a expliqué le Président de la République lors d’une conférence de presse à l’issue d’un sommet européen. “On doit prendre soin les uns des autres durant cette période de Noël. Parce qu’il en va de notre capacité à tenir en bonne santé ces fêtes, et aussi à en sortir en bonne santé. Et à ne pas nous retrouver dans une situation où l’épidémie aura repris de plus belle car nous n’aurions pas été vigilants. Et ça, ça dépend vraiment de chacune et chacun d’entre nous“, a ajouté Emmanuel Macron qui a invité les Français à respecter scrupuleusement les gestes barrières “dans des moments familiaux ou amicaux”.
  • Les résidents des Ehpad près de leurs familles pour Noël. Les règles vont être assouplies dans les Ehpad (Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) pour les fêtes de fin d’année, du 15 décembre 2020 au 3 janvier 2021. Les visites en chambre seront de nouveau autorisées et les plages horaires tout comme le nombre de visiteurs seront revus à la hausse. Le jour de Noël, les résidents pourront aussi rendre visite à leurs familles. À leur retour dans l’établissement, ils devront subir un test PCR. Ils ne seront plus confinés pendant une semaine, mais ne devront pas effectuer d’activités en groupe durant sept jours par mesure de sécurité.
  • Un test pour partir en Corse. Les Français qui souhaitent passer les fêtes de fin d’année en Corse devront fournir le résultat négatif d’un test au coronavirus réalisé 72 heures avant leur départ. Ce sont les compagnies aériennes ou maritimes qui demanderont les résultats de ces tests aux vacanciers ou aux Corses de retour chez eux pour les fêtes. La compagnie Air Corsica a indiqué dans un communiqué que des tests antigéniques pourront être effectués même le jour du départ dans les cinq aéroports (Lyon, Marseille, Nice, Toulouse, Paris Orly) où la compagnie propose des vols. 
  • A Rome, la messe de minuit à 19h30. Face au couvre-feu mis en place en Italie à 22h jusqu’au 15 janvier, la messe de Noël aura exceptionnellement lieu le 24 décembre à 19h30, a annoncé le Vatican. De la même manière, la messe célébrée le soir du 31 décembre se déroulera à 17h, à la basilique Saint-Pierre, et en comité “très limité”.
  • Le pic de Thanksgiving. Le 26 novembre, les Américains ont été nombreux à se rassembler pour fêter Thanksgiving, ce qui a favorisé la circulation du virus. Pour preuve, les Etats-Unis ont enregistré, une semaine plus tard, une forte augmentation du nombre de cas positifs. Selon Reuters, le 3 décembre, plus de 211 000 nouveaux cas de contamination au coronavirus ont été recensés et et 2 858 décès supplémentaires ont été enregistrés. Un scénario catastrophe qui inquiète les autorités françaises d’autant que le pic de Thanksgiving n’aurait pas encore été atteint selon certains experts américains. “Les Etats-Unis, qui étaient déjà dans une situation sanitaire difficile, redoutent actuellement une flambée de nouveaux cas après le relâchement observé lors des fêtes de Thanksgiving”, avait ainsi martelé Jean Castex le 3 décembre.
  • Peut-on skier à Noël ? Les Français, habituellement nombreux à passer les fêtes de fin d’année en famille, au ski. ne pourront skier pour les fêtes de Noël, ni en France, ni à l’étranger. En effet, les stations sont accessibles, mais les équipements collectifs et remontées mécaniques resteront fermés jusqu’en janvier, excepté pour les professionnels en activité, les sportifs de compétition ou en formation, ainsi que les sportifs licenciés. Emmanuel Macron, souhaite par ailleurs dissuader les Français de se rendre à l’étranger pour skier en prenant des mesures restrictives, notamment pour ceux qui se rendraient en Suisse ou en Autriche, où les stations de ski sont ouvertes à Noël. Des “contrôles aléatoires” pourront être mis en place aux frontières pour “empêcher les Français d’aller se contaminer dans les stations” a déclaré le Premier ministre Jean Castex ce 2 décembre sur BFMTV-RMC et les préfets des départements limitrophes “pourraient ordonner un isolement de sept jours”
  • Station de ski : réouverture le 7 janvier, quel protocole ?

    Les remontées mécaniques resteront fermées jusqu'au 7 janvier. A partir de cette date et si la situation le permet, les skieurs pourront retrouver les plaisirs de la neige. Protocole sanitaire, baisse de fréquentation, contrôles… Le point sur les dernière actualités.

Noël en famille : les recommandations du Conseil scientifique pour passer les fêtes avec précaution

Dans une note publiée ce 14 décembre, le Conseil scientifique livre ses recommandations pour passer les fêtes de fin d’année en limitant les risques de contamination. Il rappelle “le risque élevé de transmission du virus lors des repas“, notamment quand ils ont lieu en milieu privé, dans un cadre familial ou amical. “Dans tous les cas, il faut limiter au maximum les réunions familiales et amicales en particulier durant cette période de fin d’année en en discutant les raisons avec son entourage“, précise le Conseil scientifique, qui recommande : 

Un auto-confinement préventif avant Noël

Le Conseil scientifique recommande un auto-confinement préventif des personnes ayant prévu de passer les fêtes de fin d’année avec des personnes à risque (anciens ou personnes fragiles). Il est conseillé de restreindre ses contacts une semaine avant le 24 décembre, ou le 31 décembre, en prenant des congés ou en privilégiant le télétravail. A l’école, il est conseillé de renforcer les gestes barrières la semaine du 14 décembre, notamment à la cantine, lorsque les enfants ne portent pas de masque et d’éviter les rassemblements liés aux fêtes de fin d’année. Les scientifiques préconisent de “laisser une tolérance aux familles qui le peuvent et qui le souhaitent d’élargir de 2 jours la période des vacances scolaires afin que l’auto-confinement de 1 semaine soit également possible pour les enfants. Il est donc recommandé de ne pas pénaliser les absences scolaires des 17 et 18 décembre”. 

  • Ecole covid : quels risques à l'école, collège et lycée ?

    Selon l'étude Comcor de l'Institut Pasteur, les risques de transmission du virus sont plus importants à la crèche, en maternelle, au collège et au lycée qu'à l'école primaire ou à l'université. Pour autant, Jean-Michel Banquer n'envisage pas reporter la rentrée prévue le 4 janvier prochain.

  • Auto-confinement : signification, avant Noël, Nouvel An

    En pleine épidémie de Covid-19, le Conseil Scientifique recommande un auto-confinement d'une semaine avant les fêtes de fin d'année. Quelle est la signification d'un auto-confinement ? A partir de quel jour s'auto-isoler avant Noël ? Avant Nouvel An ? Et pour les enfants à l'école ? Recommandations.

Faut-il se faire tester avant Noël ?

De nombreux Français misent sur les tests antigéniques avant de retrouver leurs proches pour les fêtes de fin d’année. Le résultat rapide, qui s’affiche en une vingtaine de minutes, et l’accès sans ordonnance en pharmacie, chez un médecin ou un cabinet d’infirmier, semble donc pour certains être une solution, par précaution. Pour autant, ces tests sont moins fiables qu’un test PCR notamment lorsque le test est négatif. “Le test seul ne suffit pas à garantir des fêtes” sans covid, avait déclaré ce 7 décembre Pierre Ricordeau, directeur de l’ARS Occitanie, qui insiste sur le respect des gestes barrières et le risque de “faux négatifs”. Ce 10 décembre, le ministre de la Santé Olivier Véran a appelé les Français à “ne pas utiliser le test comme une sorte de totem d’immunité”. Il alerte sur le risque d’un relâchement. “Le danger serait que 20 personnes qui partagent un repas pour Noël décident de se faire tester et, en confiance, se retrouvent à table, arrêtent les gestes barrières, ne portent pas le masque, partagent le même foyer pendant plusieurs jours avec des personnes fragiles pensant ne rien risquer, alors qu’en réalité, le virus est là et que le risque de transmission est réel”, a-t-il déclaré. Et de rappeler qu'”avoir un test qui est négatif quand on est asymptomatique ne signifie pas qu’on n’est pas porteur du virus”. Le Conseil scientifique met également en garde sur la notion de “fausse sécurité”.  Les tests virologiques négatifs, en particulier les tests antigéniques compte tenu de leur moindre sensibilité, ne permettent pas d’exclure une infection et  l’application des gestes barrières demeure primordiale dans ce cas de figure”. Néanmoins, plusieurs cas de figures sont énoncés : 

  • Je suis symptomatique la semaine précédant les jours du 24, 25, 31 décembre et 1er janvier : je dois bénéficier d’un test diagnostique et m’isoler sans attendre le résultat du test. Un test antigénique peut être réalisé si le début des symptômes est récent (< à 3 jours) et un test RT-PCR si le début des symptômes est plus ancien (⩾4 jours).
  • Je suis asymptomatique et je me demande si je dois passer ou non un test. Si vous considérez qu’il existe une prise de risque la semaine précédant les jours du 24, 25, 31 décembre et 1er janvier en raison d’une multiplication des contacts ou d’un contact positif avéré, un test RT-PCR peut être réalisé, ou à défaut un test antigénique. Si vous estimez en revanche ne pas avoir été en contact avec d’autres personnes, ou avoir fait un auto-confinement dans la semaine, les tests ne sont alors pas recommandés.
  • Faut-il faire un test Covid avant les fêtes, s'auto-confiner ?

    De nombreux Français souhaitent faire un test Covid pour se rassurer avant les fêtes de fin d'année. Une bonne idée ? Quelles sont les recommandations des médecins ? Quel est le test le plus fiable ? Faut-il se confiner ? Quelles mesures sanitaires à Noël ? Réponses pour un 24 et un 25 décembre sans risque.

Noël 2020 : les tendances jouets, menus, déco, cadeaux !

Newsletter

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

En dépit de la crise sanitaire, l’année 2020 ne fera pas exception : elle aussi comptera un 24, puis un 25 décembre (et pour l’occasion ce sera un jeudi et un vendredi). Noël, de la dinde aux cadeaux sous le sapin en passant par l’inénarrable pull à grelots, c’est un lot de traditions que certains adorent et que d’autres rejettent en bloc. Mais c’est aussi chaque année des nouveautés : alors, à quelle sauce allez-vous déguster cette édition 2020 du réveillon ? Découvrez toutes les tendances festives de cette fin d’année, sans oublier de bûcher vos grands classiques.

SELECTION DE CADEAUX DE NOEL POUR LES GRANDS

Cadeau de Noël : écolo, original, pas cher… Les plus beaux présents pour Noël 2020

  • Des cadeaux déco, oui mais durables !

  • 20 parfums masculins pour gâter les hommes de sa vie à Noël

  • Cadeaux luxe : le nec plus ultra ou rien pour Noël

SPECIAL JOUETS DE NOEL 2020

  • Les jouets de Noël qui vont cartonner en 2020

    Découvrez les nouveautés 2020 et les grandes tendances jeux et jouets qui se retrouveront sous le sapin cette année. Coups de cœur de la rédaction.

  • Jouets de Noël 2020 : quelles sont les grandes tendances cette année ?

    Boom des jeux de société et des jeux éco-responsables, jouets connectés et à collectionner, à l'effigie d'Harry Potter, des super-héros et de la Reine des Neiges… Découvrez les grandes tendances jeux et jouets qui se retrouveront sous le sapin cette année.

  • Les meilleurs jouets "collectionnables"

  • Le top des jouets connectés pour enfants

  • Les meilleurs jouets à l'effigie de la Reine des Neiges

  • Jouets pas chers : notre sélection à moins de 20 euros

  • Loisirs créatifs : les meilleurs jeux pour occuper les enfants

  • Meilleurs Playmobil : sélection parmi les jouets préférés des enfants

  • Les jeux de société incontournables pour tous les âges

  • Jouets de Noël éco-responsables : tendance et nouveautés

  • Jouets Made in France : et si on offrait des cadeaux responsables ?

MENUS ET RECETTES DE NOEL

Menu de Noël : idées et recettes pour un repas de fêtes

  • Sous une pluie d'étoil(é)s : les menus de chefs à domicile

  • 95 recettes express pour Noël

  • Chapon : nos recettes au four ou en cocotte pour Noël

  • Dinde de Noël : recettes de fêtes simples et infos prix

  • Bûche de Noël : nos recettes dont celle de Cyril Lignac

  • Gâteau et biscuit de Noël : recettes simples et originales

  • Toast de Noël : idées de recettes pour apéritif festif

  • Entrée de Noël : recettes originales et faciles festives

  • Quel vins pour le repas de Noël ?

  • 110 recettes de saumon fumé pour Noël

  • Verrines de Noël : nos recettes sucrées et salées festives

  • 70 recettes légères après les fêtes

  • 60 recettes de volailles farcies pour Noël

  • 55 recettes pour un réveillon original

  • 42 recettes aux huîtres pour les fêtes

DECO DE NOEL, SAPINS ET TABLES DE FETES

Déco de Noël 2020 : tendances, idées et inspirations pour l'intérieur

  • Comment dresser sa table de Noël ?

  • Des idées de décoration de Noël pour la cheminée

  • Un centre de table végétal pour épater vos invités

  • Cette année, les emballages cadeaux se la jouent écolo !

  • Que faire de son sapin après Noël ?

  • Pliage de serviette Noël : sapins, botte de lutin et père Noël faciles

  • Une décoration murale de Noël à faire soi-même

  • Un beau sapin de Noël en bois à faire soi-même

  • Table de Noël 2020 : nos idées déco pour une belle table de fête

  • En images, 80 bonnes idées pour une table de Noël réussie

  • Meilleures décorations de Noël : notre sélection

  • Décorer ses extérieurs pour Noël sans trop en faire

  • Couronne de Noël : originale, en bois, à fabriquer soi-même…

  • Comment décorer le pied de son sapin de Noël ?

  • Des inspirations tendance pour votre déco de Noël

LA PLUS BELLE POUR NOEL

Comment est né notre amour pour le pull de Noël moche ?

  • Recettes minceur pour les fêtes

  • Comment s'habiller pour Noël ? 50 looks inspirants

  • Comment s'habiller pour le réveillon de Noël ?

  • 50 pièces stylées à porter pour les fêtes de fin d'année

  • Des idées make-up pour un réveillon d'exception

  • 75 coiffures branchées pour les fêtes

  • Copiez les coiffures de stars pour les fêtes

  • Maquillage de soirée : conseils et tuto pour un look réussi

  • Se faire belle pour les fêtes

  • Calendrier de l'Après beauté 2020 : et si on prolongeait Noël ?

  • Astuces pour ne pas prendre de poids pendant les fêtes

ACTIVITES DE NOEL DIY POUR LES ENFANTS

  • Bricolages de Noël

    Retrouvez toutes nos activités créatives spéciales Noël pour réaliser des décorations, des boules de Noël, des personnages comme le Père Noël, les lutins ou des bonshommes de neiges DIY.

  • Carte de Noël

    A imprimer, à colorier ou à réaliser soi-même façon DIY, voici toutes les plus jolies cartes à envoyer pour souhaiter à vos proches de très belles fêtes de fin d'année.

  • Coloriages de Noël

    En ligne ou à imprimer, tous les coloriages et idées de dessin pour occuper les petits en les faisant rêver à Noël… du sapin aux cadeaux en passant par les flocons de neige, vous aurez l'embarras du choix.

  • Mon beau sapin

    Cette comptine de Noël est reconnaissable partout dans le monde à sa douce mélodie. Le roi des forêts n'a pas fini de faire rêver grands et petits…

  • Père Noël à dessiner ou à colorier

    Devant la cheminée ou dans son traîneau, le père Noël est le personnage favori des petits. Sur Hugo l'Escargot, votre enfant pourra lui donner de belles couleurs ou même apprendre à le dessiner, des bottes jusqu'à la barbe !

  • Petit papa Noël

    Le grand classique des comptines &agrave; chanter en famille &agrave; l'approche des f&ecirc;tes de fin d'ann&eacute;e, pour rappeler &agrave; tous les petits d'&ecirc;tre bien sages en attendant la surprise du P&egrave;re No&euml;l sous le sapin !

Source: Lire L’Article Complet