Nintendo Switch : Pas de version Pro mais une V2 améliorée en préparation ?

Alors que des rumeurs évoquent depuis longtemps l’arrivée d’une version Pro de la Nintendo Switch, il semblerait que du changement ait eu lieu en interne. Le constructeur plancherait désormais sur une toute nouvelle itération de la console, que l’on pourrait qualifier de « Switch 2 ».

Disponible depuis près d’une semaine, la Nintendo Switch OLED fait actuellement le bonheur de tous ses acquéreurs. Il faut dire qu’elle ne manque pas d’atouts, à commencer par son écran de meilleure qualité. Néanmoins, et cela avait beaucoup fait réagir lors de son annonce, cette nouvelle version de la console ne propose aucune nouveauté hardware et continue ainsi de faire avec la puissance de la console d’origine, sortie en 2017. C’est d’autant plus étonnant que cela fait de nombreux mois maintenant que des rumeurs évoquent l’arrivée d’un modèle plus puissant, pour le moment baptisé « Switch Pro », dont Nintendo ne cesse pourtant de nier l’existence. Mais vous commencez à connaître la chanson : les rumeurs ont la vie dure.

Peu avant la sortie du modèle OLED, Bloomberg, à qui l’on doit la plupart des informations sur cette fameuse « Switch Pro », réitérait ses déclarations dans un nouveau rapport, en ajoutant cette fois-ci qu’un kit de développement 4K aurait même déjà été fourni à plusieurs studios. Plus encore, le journaliste affirmait que ses sources lui indiquaient une sortie pour fin 2022/début 2023. Aujourd’hui, ces informations trouvent écho par le biais d’une autre source, l’insider Nate Drake, qui ajoute toutefois une nuance. Il semblerait que Nintendo ait abandonné l’idée de sortir une version Pro pour se concentrer sur une nouvelle itération de la machine, que l’on pourrait temporairement appeler « Switch 2 ». On partirait donc plus ou moins directement sur une nouvelle génération.

Dans la vidéo, visible sur la chaîne YouTube « Nate the Hate », l’insider reconfirme que cette nouvelle console serait effectivement en mesure de proposer de la 4K via la technologie DLSS et que les studios ont commencé à recevoir les kits de développement associés fin 2020. Différents jeux seraient d’ores et déjà en préparation, qu’il s’agisse d’exclusivités ou de portages de jeux tiers, et les équipes viseraient une sortie pour fin 2022/début 2023, comme l’évoquait le rapport de Bloomberg. En revanche, il semblerait que cette future console ne soit pas en mesure de proposer de rétrocompatibilité avec la Switch actuelle en raison de certaines nouveautés hardware. Nintendo plancherait ainsi sur différentes options pour rendre cela possible.

Voilà qui diffère quelque peu des derniers sons de cloche que l’on a pu avoir au cours des derniers mois, même si l’article de Bloomberg avait déjà pu nous faire comprendre que le constructeur avait été forcé de changer ses plans en cours de route à cause des contraintes de production et d’approvisionnement liés à la pandémie. Mais encore une fois, il convient ardemment d’insister sur le fait qu’il ne s’agit que de rumeurs. Et même si Nate Drake a déjà fait preuve de fiabilité par le passé, il vaut mieux ne rien prendre de tout cela pour acquis tant que Nintendo n’a rien annoncé de son côté. Et pour l’heure, la firme japonaise continue de nier toute existence de nouvelle console à venir, même si elle a avoué être constamment en train de travailler sur du nouveau hardware.

Source: Lire L’Article Complet