Méfiez-vous de cette nouvelle arnaque aux dons dans la rue

Des escrocs se feraient passer pour des bénévoles de l’association Pompiers de l’urgence internationale tentant de récolter des dons pour Haïti. Soyez vigilant !

Restez informée

Près d’un mois après le séisme qui a ravagé le sud-ouest d’Haïti, les associations humanitaires appellent les citoyens du monde entier à la générosité afin de venir en aide aux centaines de milliers de sinistrés. Seulement voilà, parmi elles se cachent de nombreux malfaiteurs qui ne reculent devant rien pour “gagner” de l’argent. Comme l’explique France Bleu, l’association Pompiers de l’urgence internationale (International Emergency Firefighters) serait victime d’une arnaque qui aurait lieu dans les rues de Colmar (Haut-Rhin). Des escrocs se feraient passer pour des bénévoles et profiteraient de l’empathie des passants pour leur soutirer de l’argent.

Aucun appel au don venant de cette association

Le procédé ? Leur demander de faire un don. Sauf que les personnes sinistrées ne verront jamais la couleur de cet argent… Pire encore, l’association n’a lancé aucun appel au don pour Haïti. Sur les réseau sociaux, les bénévoles des Pompiers de l’urgence internationale mettent en garde les habitants de Colmar. “Si vous êtes abordés dans la rue ou contactés par mail ou téléphone par des personnes […] CE N’EST PAS NOUS !”, alertent-ils. Si c’est le cas, mieux vaut donc prévenir la gendarmerie.

❗️ ATTENTION ❗️ Des individus se font passer pour des membres de PUI dans la région de COLMAR et soutirent des dons pour…

Les bons gestes pour ne pas se faire arnaquer

Avec la crise sanitaire et les différentes catastrophes naturelles (incendies, séismes), les escroqueries en matière de dons et de cagnottes sont nombreuses. Quelques conseils de prudence s’imposent pour ne pas vous faire arnaquer. Lorsqu’un bénévole vous aborde dans la rue, il est important de vérifier la véracité de ses propos avant de mettre la main au porte-monnaie. Vous pouvez par exemple contrôler s’il y a bien appel au don sur le site internet officiel de l’association, ou encore lui passer un coup de fil.

Sur internet aussi, les arnaques ont le vent en poupe. Assurez-vous avant toute chose que la plateforme sur laquelle vous vous apprêtez à faire votre don est légale et reconnue par les autorités. Pour cela, le logo bleu blanc rouge à tête de Marianne accompagnée de la mention “plateforme de financement participatif régulée par les autorités françaises” doit y figurer. Le site doit aussi comporter des mentions légales. S’il n’en a pas, c’est une arnaque. On évitera aussi les cagnottes Leetchi de sources inconnues, bien qu’elles soient nombreuses. Privilégiez les appels au don d’associations reconnues comme l’Unicef, Médecins sans frontières ou encore l’Institut-Pasteur pour la recherche.

Si vous tombez sur une plate-forme qui vous semble douteuse, n’hésitez pas à la signaler sur le site https://signal.conso.gouv.fr/.

Source: Lire L’Article Complet