Marche : 3 bons réflexes pour mes jambes

Se (re)mettre à la marche est une excellente idée. A condition de se préparer pour partir du bon pied.

Restez informée

Cors et hallux valgus

Un podologue peut retirer cors et durillons. En attendant le rendez-vous, misez sur des pansements protecteurs. En cas d’hallux valgus, il faut surtout choisir des chaussures assez larges. On peut aussi placer une protection spéciale (une sorte de chaussette). Cyril Marchou, podologue, recommande de porter un écarteur d’orteils, cette fois réalisé sur mesure : “Cela remet l’articulation dans son axe et soulage la douleur.”

Articulations

Massages et exercices réduisent la douleur en cas d’arthrose. On peut par exemple, allongée, ramener les genoux vers la poitrine afin de “dérouiller” les hanches et les genoux. Hormis durant les crises inflammatoires, la marche reste l’amie de l’arthrose. “Elle améliore notamment la qualité du liquide dans l’articulation”, souligne le Pr François Carré. La douleur disparaît en règle générale d’elle-même au bout de quelques minutes d’exercice. Privilégiez les parcours sans dénivelé et non-accidentés pour éviter les chocs au niveau des articulations. Attention aussi aux terrains glissants, une chute est vite arrivée.

Des petits plus à adopter

Les antidouleurs pris avant l’activité aident à se remettre en mouvement. “Mais ils ne doivent pas servir à pousser excessivement son corps”, alerte le Pr Carré. Des bâtons de soutien peuvent être précieux. “Ils réduisent de 30 % la pression sur les articulations”, confirme le Pr Carré. Demandez l’aide d’un vendeur pour les choisir à la bonne taille… et glaner au passage quelques conseils afin de bien les utiliser.

Merci à Cyril Marchou, podologue et au Pr François Carré, cardiologue et médecin du sport.

A lire aussi :

⋙ Marche rapide : 3 exercices pour s’échauffer

⋙ Rando, marche nordique… Comment se mettre au pas

⋙ La marche, des bienfaits de la tête aux pieds !

Source: Lire L’Article Complet