Luna Skye et Emilie Amar au plus mal après des injections, leur chirurgien sort enfin du silence et se défend

Luna Skye et Emilie Amar ont frôlé la mort après avoir eu recours à des injections de  HYAcorp dans les fesses. Après le scandale, le chirurgien qui les a opérées est enfin sorti du silence.

C’est une affaire qui secoue le monde de la télé-réalité. À l’heure où la chirurgie esthétique est devenue un véritable phénomène de mode, la course au corps parfait est un fléau. Luna Skye ne pourra pas dire le contraire. L’ancienne candidate des Marseillais a frôlé la mort. Elle a fait des injections de HYAcorp aux fesses qui ont mal tourné. Pour avoir des fesses plus galbées et rebondies, Luna Skye a déboursé la somme de 7000 euros. Et si ce procédé devait être « anodin » et sans danger, la jeune femme a connu de terribles complications. Lors de l’opération, elle a contracté une bactérie connue sous le nom de staphylocoque. Luna Skye a donc enchaîné les allers-retours à l’hôpital depuis cinq mois, tout comme Emilie Amar. En plus d’avoir vécu un enfer, les deux jeunes possèdent un autre point commun : elles ont été opérées par le même médecin…

https://www.instagram.com/p/CXJgIC0POQX/

Une publication partagée par LUNA SKYE ???????? (@lunaskye)

Le chirurgien esthétique au coeur de ce scandale a enfin brisé le silence. Contacté par les équipes de Libération, Benjamin Azoulay a tenté de se défendre. « J’ai injecté 350 patientes et 3 ont été victimes d’infection », a-t-il déclaré avant de préciser : « Je ne me dédouane pas de ma responsabilité, mais dans la majorité des cas, cela se passe bien. » S’il assure n’avoir aucun « intérêt financier avec l’entreprise » HYAcorp, Benjamin Azoulay, il a expliqué : « Quand le produit est arrivé en France, j’ai créé un protocole d’injection et aujourd’hui je forme des professionnels à son utilisation. » Un autre scandale touche ce médecin. Luna Skye a eu recours à 80 injections (40 par fesse), alors que le laboratoire ne recommande que 5 à 20 seringues maximum par fesse.

Le secret médical a bon dos

À cette interrogation, le chirurgien a détourné sa réponse, prétextant le secret médical. « Secret médical oblige, je ne peux évoquer directement le cas de mes patientes, mais pour info, il s’agit de recommandations, pas d’interdictions émises par le labo », a-t-il alors expliqué auprès du quotidien français. Ses justifications risquent de ne pas faire l’unanimité. En tout cas, si Emilie Amar semble à présent être sortie d’affaire, elle redoute une rechute… Depuis ses injections, elle en a déjà fait six. De son côté, Luna Skye a annoncé une bonne nouvelle à ses fans, ce jeudi 20 janvier. « J’ai eu confirmation que je rentre demain. Je vais enfin reprendre ma vie ou même recommencer une nouvelle vie, parce que c’est un truc de ouf. Ça fait 5 mois que je suis à l’hôpital ! Je ne me suis pas sociabilisée et j’ai arrêté tous mes projets », a-t-elle partagé sur Instagram. Après cinq mois de calvaire, la jeune femme peut enfin rentrer chez elle, mais elle gardera des séquelles à vie.

Source: Lire L’Article Complet