Louane, Demi Lovato… Ces stars ont été victimes de grossophobie et elles ont répondu !

  • Faites ceci pour corriger une mauvaise posture et soulager les maux de dos


    Sponsorisé

    TrueFit


  • Pourquoi tout le monde en France s’approprie-t-il ces nouveaux écouteurs sans fil?


    Sponsorisé

    Dango Buds


  • Le nouveau gadget auto qui élimine comme par magie les rayures et les bosses


    Sponsorisé

    NanoMagic

Louane

Gagnante de The Voice 2013, Louane a fait son retour dans l’émission huit ans plus tard, le samedi 15 mai 2021. Alors qu’elle venait pour chanter avec l’un des candidats, ce n’est pas sa prestation vocale qui a fait réagir… mais son poids. Habituée à la critique, notamment sur son physique, la jeune maman a décidé de répondre simplement :  « I love myself tho » (« Je m’aime, moi »). 

Selena Gomez

Star de Disney dès son plus jeune âge, la jeune femme a poursuivi sa carrière d’actrice et de chanteuse. En 2015, alors que le public était habitué à son corps mince d’adolescente, elle est apparue en bikini rose avec quelques rondeurs. Les internautes en ont alors profité pour la traîter de « grosse ». L’actrice de Spring Breakers s’était alors défendue en partageant une photo d’elle en maillot de bain accompagnée de la légende : « J’aime être en paix avec moi-même ». Elle révélait en 2019 souffrir d’un lupus et devoir suivre un traîtement impactant son poids. 

Hélène Ségara

L’année dernière, Hélène Ségara était revenue sur sa période de surpoids et les propos grossophobes dont elle avait fait l’objet. Elle avait confié au magazine Nous deux avoir compris à quel point le surpoids peut être difficile à vivre. L’interpête d’Il y a trop de gens qui t’aiment  était tombée malade et avait pris du poids à cause d’un traitement à base de cortisone. « Je trouve ça injuste et je suis heureuse que l’on dénonce de plus en plus la grossophobie », avait-elle exprimé. 

Adele

Au lancement de sa carrière en 2008, Adele était l’une des rares chanteuses « rondes » à s’afficher et s’assumer. Si certains ont pu critiquer ses formes voluptueuses, elle était à l’époque vue comme un modèle pour les femmes. Aujourd’hui, l’interprète de Rolling in the deep a perdu près de 20 kilos et affiche une silhouette très affinée. Maintenant qu’elle entre dans les codes de la société, ses fans ont pris son évolution comme une « trahison »… Pour annoncer sa perte de poids, Adele avait écrit sur Instagram : « Avant je pleurais, maintenant je transpire ».

Zac Efron

Les hommes ne sont pas épargnés non plus. L’an dernier, Zac Efron « choquait ses fans  » car ses célèbres tablettes de chocolat avaient fondu… En effet, la star d’High School Musical était apparue à plusieurs reprises torse nu dans la série documentaire Les pieds sur terre, et affichait un ventre un peu plus rond. Son « dad bod » (littéralement « ventre de daron »), pourtant maintenant prisé par la gent féminine, avait provoqué la déception des internautes. « Je ne voudrais plus jamais avoir cette silhouette », avait-il répondu en évoquant le corps (trop) musclé qu’il avait dû se forger pour le film Baywatch

Vaimalama Chaves

S’il y a des célébrités qui n’ont apparemment pas le droit de grossir, ce sont les Miss. Couronnée Miss France en 2019, Vaimalama Chaves a pris un peu de poids l’année suivante. Après avoir partagé quelques photos d’elle en maillot de bain, ses fans n’avaient pas manqué de critiquer ses kilos en trop alors que le concours Miss Univers approchait. « Elle va se faire humilier », pouvait-on notamment lire en commentaires. La belle tahitienne avait simplement répondu : « Je sais que j’ai grossi, et ça me va. Bah oui, je mange ! ». 

Marilou Berry

Pour Marilou Berry, la lutte contre la grossophobie se poursuit jusqu’à la télévision. Elle incarne en effet Maud, dans la série à succès Je te promets sur TF1, une femme en surpoids. L’actrice a confié au magazine Télé 7 Jours qu’il était important pour elle que son personnage « ne soit pas traité comme le sont souvent les personnages en surpoids, c’est-à-dire avec grossophobie ». Selon elle, les personnages gros sont souvent mal habillés, négligés, et passent leur temps à manger face à la caméra. « Ce n’est pas représentatif de la réalité et c’est insultant », concluait-elle. 

Lizzo

Feeling good as hell (« Je me sens trop bien »), tel est le titre de la chanson phare de Lizzo. Très souvent critiquée sur son poids et sa forme physique, Lizzo n’en démord pas et continue de répondre avec bon sens aux messages d’insultes. « Je fais du sport pour avoir MON corps idéal. Et vous savez lequel c’est ? Ça ne vous regarde pas. Parce que je suis belle. Je suis forte. », expliquait-elle en vidéo sur son compte Instagram. En 2019, elle confiant au V Magazine trouver son corps magnifique, quel que soit l’angle. Body positive !

Sophie Turner

L’interprète de Sansa Stark dans la série Game of Thrones a elle aussi subi des critiques sur son physique, et ce dès l’âge de 15 ans. « Mon métabolisme a soudainement décidé de me laisser tomber et j’ai commencé à devenir boutonneuse et à prendre du poids ». Des détails qui n’ont pas échappé à la toile puisque son changement s’est produit durant le tournage de la série. L’épouse du chanteur Joe Jonas est d’ailleurs tombée en dépression, suite aux nombreuses insultes qu’elle a reçues. 

Demi Lovato

C’est un coup de gueule que passait Demi Lovato, en 2019, contre un article décrivant sa silhouette comme « enrobée ». En pleine lutte contre ses troubles du comportement alimentaire, l’ex star de Disney Channel avait répondu de manière cinglante sur ses réseaux sociaux. « Contrairement à avant, je ne suis pas contrariée par le fait que quelqu’un ait écrit un gros titre à propos de “ma silhouette enrobée” mais je suis en colère que des gens croient que c’est ok d’écrire des titres à propos des formes des corps des gens ».

Amel Bent

Depuis le début de sa carrière en 2004, Amel Bent est la cible de critiques grossophobes. Alors qu’elle y répondait déjà en musique, dans son titre emblématique Ma philosophie (« Moi j’ai des formes et des rondeurs, ça sert à réchauffer le coeur »), elle tapait une nouvelle fois du poing en 2019, dans les colonnes du magazine Télé Star. « Je suis chanteuse, pas mannequin », rappelait-elle fermement à ses détracteurs. 

Chris Pratt

Déprimé par son poids et cible de moqueries – il pesait près de 130 kg en 2014 – Chris Pratt avait alors suivi un régime drastique. « J’étais impuissant, diminué, dépressif », expliquait-il à Men’s Health. Pourtant 3 ans plus tard, l’acteur se confrontait de nouveau aux critiques de ses abonné Instagram, qui le trouvaient désormais « trop squelettique ». Touché, Chris Pratt s’était alors défendu sur le réseau : « Juste parce que je suis un homme ne veut pas dire que je suis imperméable à vos critiques »

Ashley Graham

Mannequin grande taille et instigatrice du mouvement body-positive sur les réseaux sociaux, Ashley Graham n’est pas épargnée par les moqueries quant à son apparence physique. En 2017, après avoir partagé une vidéo d’elle à la salle de sport, elle avait devancé ses « haters » en publiant les (nombreux) commentaires désobligeants qu’elle avait pu recevoir. « Je ne fais pas du sport pour perdre du poids, car je m’aime telle que je suis », avait-elle répondu. 

Yseult

Elue « Révalation féminine de l’année » lors des Victoires de la Musique 2021, la chanteuse Yseult a malheureusement dû faire face à de nombreux messages grossophobes suite à sa prestation. Alors qu’elle démarrait son discours par un message plein de bienveillance et d’espoir (« Le chemin est long en tant que femme noire et femme grosse »), elle a choisi de répondre à ses détracteurs virtuels de la même manière, en révélant son poids sur Twitter : « 142 kg de talent chéri ! ».

Jessica Simpson

Jessica Simson est connue pour être l’une des personnalités d’Hollywood « a avoir pris le plus de poids pendant sa grossesse ». Lorsqu’elle était enceinte de son premier enfant, la star avait expliqué s’être laissée aller et était heureuse de « pouvoir manger tout ce qu’elle désirait ». Mais après son accouchement, elle n’est pas imméditament parvenue à perdre ses kilos en trop, ce qui lui a valu de nombreuses critiques… 

Hilary Duff

A ses 30 ans, l’actrice avait reçu de nombreuses critiques sur son physique et notamment sur la cellulite présente sur ses cuisses et ses fesses. Des « défauts » normaux qui ont pourtant poussé les internautes à insulter la star. Agacée que les médias scrutent les moindres changements corporels des célébrités, et des femmes en général, Hilary Duff avait alors partagé un cliché d’elle en maillot, accompagné d’une légende cinglante. « Mon corps m’a donné le plus beau cadeau de ma vie : Luca, il y a 5 ans. […] Mesdames, soyons fières de ce que nous avons et arrêtons de perdre notre temps si précieux à souhaiter être différentes, mieux et sans défauts. »

Source: Lire L’Article Complet