Les pires maisons hantées des jeux

Si on te donne un sac de couchage et quelques bougies pour y passer la nuit, tu risques fortement de commander un uber ou d’appeler un pote pour te barrer de ces maisons rapidement !

Dans un jeu d’horreur, le contexte dans lequel se trouve le joueur a au moins autant d’importance que l’action qui se passe à l’écran. Il faut une bonne mise en scène et un bon design pour mettre le joueur dans une situation peu avantageuse, jusqu’à ce qu’il finisse par se dire : “ok, là je flippe”. Et l’un des contextes les plus employés dans le jeu vidéo pour faire flipper des joueurs, c’est sans aucun doute celui de la maison hantée. Alors ici, on revient sur les meilleurs exemples de maisons hantées bien flippantes (ou pas d’ailleurs, elles peuvent juste être très bien designées) dans le jeu vidéo.

Le manoir Himuro – Project Zero

Project Zero (ou Fatal Frame au Japon et aux USA) est un des jeux les plus sous-estimés dans le domaine de l’horreur. Et pourtant, le manoir Himuro a de quoi faire flipper, surtout quand on connaît l’histoire de meurtre étrange qui se cache derrière. Un des endroits à éviter comme la peste si l’on aime pas avoir quelques frissons…

Le château Brennenburg – Amnesia The Dark Descent

Autant dire que si tu entres dans un château qui ne se tient illuminé que par quelques bougies, c’est peut-être qu’il serait temps de faire demi-tour. Le château Brennenburg est un des endroits les plus flippants du jeu vidéo. Contrôlé par des forces occultes, il prend un malin plaisir à mettre le joueur très mal à l’aise, ce pendant l’entièreté de son exploration.

Un couloir qui ne s’arrête jamais – P.T.

Il faut bien avouer que l’on ne sait même pas trop si l’on est là dans une maison, ou quelque chose d’un peu plus étrange encore. Dans P.T., on se balade dans une sorte de couloir menant à un patio des plus flippants. Entre des sons étranges, un couloir qui ne semble pas en finir et une sorte de boucle qui pousse le joueur à revenir sans arrêt au même endroit, le jeu d’Hideo Kojima a mis beaucoup de joueurs dans une position PLS en quelques minutes.

Le manoir de Luigi – Luigi’s Mansion

Restons honnêtes : peu de gens ont eu peur en se baladant dans Luigi’s Mansion. Enfin, peu de gens… Luigi semble avoir très peur, lui ! Et il faut dire que ce premier jeu de la licence est une véritable leçon de level design, avec des hordes de fantômes à battre et des secrets cachés un peu partout. Sans aucun doute une des meilleures maisons hantées du jeu vidéo, mais pas pour son aspect “frisson”.

Le manoir Spencer – Resident Evil

C’est lui qui a tout commencé. Le tout premier Resident Evil met le joueur dans un un contexte particulièrement flippant : une maison qui semble complètement envahie par des monstres, avec une histoire qui aurait de quoi faire trembler le plus coriace des gaillards... On est probablement sur la maison “hantée” la plus iconique des jeux vidéo.

Source: Lire L’Article Complet