Les meilleurs jeux vidéo de 2021

C’est la catégorie la plus évidente et on l’a gardé pour la fin, voilà les jeux favoris de l’année 2021 de l’ensemble de la rédaction et la concurrence a été rude.

C’est toujours la catégorie la plus compliquée à faire pour que tout le monde y trouve son compte et que son chef d’œuvre de 2021 ne soit pas trop mal placé dans le classement. Au moment où on fait le bilan sur les jeux qui nous ont le plus durablement marqué cette année, c’est toujours difficile de faire un choix. Elle est donc née dans la douleur et le désaccord, mais voilà notre liste des jeux préférés de 2021.

10 . Tales of Arise

La licence Tales of a fêté cette année ses 25 ans d’existence et quoi de mieux que ce nouvel opus pour opérer un sublime retour en grâce. Cette franchise de J-RPG a beau être culte, elle était un peu en perdition depuis des années et avec Tales of Arise, on a eu droit à un épisode presque aussi bon que l’était Tales of Symphonia à sa sortie. L’un des nombreux J-RPG incontournable de 2021.

9. Metroid Dread

Ça faisait tellement longtemps qu’on avait pas eu droit à un nouveau Metroid que c’était forcément un grand moment. Mais que ce nouvel opus soit en plus de ça d’une excellente qualité était une très bonne surprise et on espère vraiment que ça va relancer la licence et que Nintendo va lui donner une place de plus en plus importante dans les années à venir.

8. Hitman III

IO Interactive a fait un super boulot avec la licence et ce troisième opus n’échappe pas à la règle. Un jeu d’infiltration bien fun, riche en possibilités et avec une excellente rejouabilité qui donne bien envie de voir le prochain projet du studio danois : un jeu James Bond.

7. Shin Megami Tensei V

On a été gâtés côté J-RPG cette année et Shin Megami Tensei V regroupe tout ce qui se fait le mieux dans ce genre. Que ça soit dans son gameplay, son scénario ou sa direction artistique, tout est maîtrisé du début à la fin et c’était clairement le jeu de rôle japonais à ne pas manquer cette année.

6. Ratchet and Clank : Rift Apart

Le jeu de plateformes était une vraie vitrine technologique de ce qu’était capable de faire la PS5 et il a été à la hauteur des attentes. Pouvoir changer d’univers de manière aussi fluide était impressionnant et l’univers super coloré d’Insomniac était superbe du début à la fin. Même si l’expérience était un peu courte, elle était mémorable.

5. Resident Evil Village

Le dernier opus de la licence était encore une fois un mélange d’horreur et d’action, avec une ambiance et des personnages secondaires superbes. Le retour en Europe donnait forcément une vibe Resident Evil 4 qui faisait plaisir et même si tout n’était pas parfait, ça reste l’une des expériences les plus marquantes de l’année.

4. It Takes Two

Hazelight montre encore une fois au monde que le jeu coopératif est sa spécialité avec un jeu à la fois hilarant et très touchant. C’est très fun à explorer à deux, que ça soit pour l’histoire ou pour les nombreux mini-jeux et il est difficile de ne pas sourire en jouant à It Takes Two.

3. Psychonauts 2

Une aventure totalement barrée et psychédélique au final assez courte mais pleine de bonnes idées et qui parvient à se renouveler constamment. Si le premier opus est un peu spécial, Psychonauts 2 a trouvé la formule parfaite pour en faire un superbe jeu pour tout le monde et c’est à faire absolument.

2. Monster Hunter Rise

Si World a permis à la licence Monster Hunter de conquérir le grand public, Rise s’est imposé sans difficulté comme un jeu bien supérieur à son aîné en tout point. C’est toujours aussi cool de partir à la chasse aux monstres et avec une sortie PC en début d’année après un an d’exclu sur Switch, on n’a pas fini d’entendre parler de Monster Hunter.

1. Deathloop

Arkane a pris un risque avec ce jeu, mais ça a payé. C’est bien foutu, ça exploite bien les boucles temporelles, le gameplay était cool et l’ambiance colorée avait un vrai charme. Les dialogues étaient drôles et même si certains n’ont pas apprécié la conclusion, il faut reconnaître que Deathloop était une superbe expérience et de quoi nous rendre un petit peu chauvin au passage.


Source: Lire L’Article Complet