Les Combattantes : que réserve la future fiction de TF1 à 20 millions d’euros de budget ?

Les Combattantes est l’une des nouvelles fictions de TF1. Celle-ci de déroulera au temps de la Première Guerre mondiale.

TF1 s’apprête à dévoiler une nouvelle saga. En effet, la chaîne a signé pour une nouvelle fiction baptisée Les Combattantes, dont le tournage des huit épisodes a déjà débuté. Aux commandes de celle-ci, le réalisateur Alexandre Laurent, qui a également travaillé pour la série Le Bazar de la charité, suivie par 8,4 millions en 2019 au moment de sa diffusion sur TF1.

Les Combattantes va faire elle aussi faire voyager les téléspectateurs puisqu’elle se tient au temps de la Première Guerre mondiale. Niveau casting, les téléspectateurs vont retrouver des visages avec lesquels ils sont familiers. Audrey Fleurot, Camille Lou et Julie de Bona ont été choisies pour travailler sur ce projet dont le budget est proche des 20 millions d’euros. "On prend les mêmes actrices mais on leur donne à vivre d’autres aventures. Cela n’a jamais été fait en France", a expliqué a productrice Iris Bucher dans les colonnes du Parisien. Sofia Essaïdi a également été sélectionnée pour faire partie de l’aventure, mais également Sandrine Bonnaire, Laurent Gerra, Yannick Choirat et Tchéky Karyo.

Les Combattantes : de quoi la saga va-t-elle parler ?

Les Combattantes relatera l’histoire de quatre femmes, les quatre héroïnes, dont la vie va être chamboulée par la guerre. Elles vivent dans un village des Vosges, non loin de la zone allemande. Leurs aventures commenceront en septembre 1914, deux semaines avant les tranchées."On s’attaque à un monument et on ne veut pas être irrévérencieux. Nous mettons tout en oeuvre pour être justes, même si nous prenons quelques libertés avec la réalité historique car il ne s’agit pas d’un documentaire", explique la productrice.  Les femmes seront à l’honneur dans cette nouvelle fiction. "À l’époque, c’était lunaire car les femmes n’avaient pas le droit de vote, pas de chéquier, note Iris Bucher. Au fil de la guerre, elles ont pris le relais des hommes partis sur le front et ont fait tourner la France."

Source: Lire L’Article Complet