Les 10 plus beaux jardins à visiter dans le sud de la France

Jardins exotiques, jardins botaniques, jardins de parfums, jardins alpins, jardins à la française… Dans la région PACA, les jardins sont multiples et magnifiques. Profitons de l’été pour aller en visiter quelques-uns : voici les 10 plus beaux jardins à visiter dans le sud de la France.

  • Les terrasses les plus déco à tester cet été à Paris
  • 6 incroyables maisons d’architecte à visiter en région parisienne

Le Jardin des Méditerranées du Domaine du Rayol

Au pied du massif des Maures et face aux îles d’Hyères, se trouve le Domaine du Rayol. Acquis en 1989 par le Conservatoire du littoral, le site, abandonné pendant 15 ans, a été confié au paysagiste Gilles Clément. Il combine les paysages naturels et emblématiques des régions lointaines qui partagent le même climat que la côte varoise : le Jardin des Méditerranées ainsi que son concept de jardin planétaire étaient nés.

>> Domaine du Rayol, avenue Jacques Chirac (anciennement avenue des Belges), Rayol-Canadel-sur-Mer (83)

Le jardin botanique de la Villa Thuret

C’est en 1857 que l’algologue et botaniste Gustave Thuret achète un terrain de 5 hectares au Cap d’Antibes pour y créer un jardin botanique. Aujourd’hui, le jardin de la Villa Thuret est un site de recherche scientifique géré depuis 1946 par l’institut national de la recherche pour l’agriculture (INRAE) travaillant notamment sur les arbres de demain et un jardin botanique-arboretum d’introduction et d’acclimatation d’espèces végétales exotiques. Les collections du jardin de la Villa Thuret comprennent quelque 2500 arbres et arbustes représentant plus d’un millier d’espèces.

>> Jardin botanique de la villa Thuret, 90 chemin Raymond, Antibes Juan-les-Pins (06)

Le jardin exotique d’Èze

C’est en lieu et place d’une ancienne forteresse médiévale, à 429 mètres au-dessus de la mer Méditerranée, qu’on a aménagé le jardin exotique d’Èze. Outre le panorama à couper le souffle, le jardin exotique d’Èze offre à ses visiteurs et visiteuses une très belle collection botanique. Le jardin se divise en deux parties : dans la partie sud on admire des dizaines d’espèces de plantes succulentes et de xérophytes venues de tous les continents. Dans la partie nord, on s’émerveille des grottes et cascades et des plantes méditerranéennes ou de régions humides qui s’y abritent.

>> Jardin exotique d’Èze, rue du Château, Èze (06)

Les jardins de la Villa Ephrussi de Rothschild

Dominant la mer Méditerranée sur un sommet de la presqu’île du cap Ferrat, la villa Ephrussi de Rothschild est un splendide palais de style Renaissance entouré de magnifiques jardins thématiques. Le jardin à la française avec ses jets d’eau et son temple de l’amour réplique du Trianon de Versailles ; le jardin espagnol traversé par un étroit canal entouré de plantes parfumées ; le jardin florentin composé d’une allée bordée de cyprès centenaires ; le jardin lapidaire et son ambiance de sous-bois habité par des œuvres d’art de provenances et époques diverses ; le jardin japonais, calme et serein ; le jardin exotique autrefois appelé jardin mexicain ; le jardin provençal dans lequel trônent désormais quelques ruches ; la roseraie qui célèbre la rose préférée de la baronne Ephrussi de Rothschild.

>> Villa Ephrussi de Rothschild, Saint-Jean-Cap-Ferrat (06)

Les jardins de Salagon

A 500 mètres d’altitude, au pied d’un prieuré d’époque Renaissance et d’une église romane, s’étendent 6 hectares de jardin. Créés selon les principes de l’ethnobotanique, les jardins de Salagon tendent à révéler les relations entre la société haut provençale et son environnement végétal. On flâne ainsi du jardin médiéval au jardin des simples et des plantes villageoises en passant par le jardin de senteurs ou le jardin des Temps modernes.

>>Salagon, musée et jardins, Le prieuré, Mane (04)

Les Jardins du Musée International de la Parfumerie (MIP)

Parmi les champs des plantes à parfum traditionnellement cultivées dans le pays de Grasse, se trouvent les Jardins du Musée International de la Parfumerie (MIP). Préparez-vous à un parcours olfactif, de la rosa centifolia au géranium en passant par le jasmin, la tubéreuse, la lavande ou l’oranger. Sur quelque 2,5 hectares, toutes les espèces qui ont inspiré et inspirent les plus grands nez sont là !

>> Les Jardins du MIP, 979 chemin des Gourettes, Mouans-Sartoux (06) 

Le jardin du Val Rahmeh de Menton

À Menton, à deux pas de la frontière italienne, le jardin du Val Rahmeh s’étend sur un peu plus d’un hectare et abrite des beautés végétales. Le jardin se découpe en petites zones thématiques, plantes des régions tropicales humides ou sèches, plantes méditerranéennes, plantes médicinales et culturelles, magiques et toxiques, fruitiers tropicaux, verger d’agrumes.

Le domaine date du XIXe siècle et s’est agrandi au fil des ans et des propriétaires : en 1905, Lord Percy Radcliffe et son épouse aménagent un jardin de style paysager agrémenté d’espèces exotiques dont une superbe allée de palmiers (encore présente aujourd’hui) puis dans les années 1950, c’est au tour de Miss Campbell, botaniste de formation, d’orner le jardin d’espèces rares ou spectaculaires venues des quatre coins du monde.

Le jardin du Val Rahmeh est géré par le Muséum National d’Histoire Naturelle depuis 1966.

>> Jardin du Val Rahmeh, avenue Saint-Jacques, Menton (06)

Les jardins d’Albertas

Créés vers 1640, les jardins d’Albertas sont de très beaux jardins à la française d’inspiration italienne. Leur composition est restée quasi inchangée depuis le XVIIe siècle, ce qui est assez rare pour être souligné. Les jardins mettent en valeur des végétaux adaptés au climat provençal et sont structurés autour de 4 terrasses où se côtoient statues, bassins, jets d’eau, buis et ifs taillés. On croisera également au détour d’une promenade une grotte, un ancien moulin, une statue de Neptune, un érable de Montpellier, un chêne centenaire…

>> Les jardins d’Albertas, avenue de la Croix d’Or (D8n), Bouc Bel Air (13)

Les jardins du Domaine de Charance

Au pied de la montagne de Charance, se trouve le Domaine de Charance dominant la ville de Gap et le Val de Durance. Le jardin en terrasses situé devant le château de Charance s’étend sur 9000 m2. Il s’organise en 4 terrasses où se côtoient plantes sauvages et plantes cultivées : roses anciennes, lavandin, daphnés, graminées… mais également pommiers et poiriers. Enfin, autour du lac s’étend un jardin à l’anglaise qui présente de belles zones boisées ainsi que nombre de chemins aménagés.

>> Domaine de Charance, Gap (05)

Le jardin du Lautaret

Direction les Hautes-Alpes pour un trésor de la botanique. À 2 100 mètres d’altitude, au col du Lautaret et face aux glaciers de la Meije, on découvre le jardin du Lautaret. Depuis plus de 100 ans (le jardin du Lautaret est l’un des jardins alpins les plus anciens en Europe puisqu’il a été créé en 1899 par Jean-Paul Lachmann, professeur de botanique à l’Université de Grenoble), il accueille 2000 espèces de plantes des montagnes du monde.

>> Jardin du Lautaret, Le Lautaret, Villar-d’Arène (05)

Source: Lire L’Article Complet