Le Seigneur des Anneaux : une cryptomonnaie supprimée par la famille de Tolkien

La famille de J.R.R. Tolkien n’a pas apprécié le lancement d’une cryptomonnaie appelée JRR Token. Saisissant la justice, les proches de l’auteur ont fait supprimer cette devise numérique !

On le sait, les ayant-droits protègent énormément les œuvres aux millions de fans. Alors lorsque les cryptomonnaies entrent en jeu, la justice intervient, surtout pour une franchise comme Le Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien. Car une devise numérique appelée JRR Token a été lancée en août en plus d’un site présentant des anneaux, un magicien ressemblant à Gandalf et d’autres éléments rappelant l’univers. La famille de l’auteur a déposé plainte auprès de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI). En réponse, les avocats du développeur du JRR Token ont déclaré que le terme « Token » est générique.

Pour les avocats, JRR Token ne doit pas être confondu avec J.R.R. Tolkien et ne porte atteinte à aucune propriété intellectuelle. Une excuse, il faut le dire, un peu bancale ! Et l’OMPI a tranché : le développeur de cette cryptomonnaie a « fait le commerce de la renommée de ces œuvres » et était conscient de l’existence du Seigneur des Anneaux. La famille du romancier a récupéré le site en question et le contenu jugé illicite a été supprimé.

Comme le déclare l’avocat des proches de J.R.R. Tolkien, Steven Maier, il s’agit « d’un cas flagrant de contrefaçon ». L’affaire est désormais close et la cryptomonnaie n’existe plus.

Source: Lire L’Article Complet