Le Saviez-Tu : Marvel's Spider-Man a failli avoir une fin très différente pour plusieurs raisons

Véritable succès critique et commercial, Marvel’s Spider-Man a particulièrement séduit les joueurs pour la qualité de son écriture et de son scénario. Pourtant, Dan Slott, l’un des scénaristes du jeu, a révélé que ce dernier aurait pu être très différent. Et pour cause, le personnage de Tante May a bien failli ne pas figurer au casting.

Du haut de ses plus de 20 millions d’exemplaires vendus en l’espace de trois ans, Marvel’s Spider-Man demeure incontestablement l’un des plus gros succès de la PS4. Il faut dire que le jeu développé par Insomniac Games a largement de quoi séduire entre son gameplay des plus maîtrisés mais aussi son histoire, qui plaît tout autant aux fans du super-héros qu’aux néophytes. Mais saviez-vous que le scénario du jeu a bien failli être très différent de celui que nous connaissons aujourd’hui ? C’est en tout cas ce que nous a révélé Dan Slott, scénariste de comics ayant œuvré sur l’écriture du jeu, au sein des colonnes de GamesRadar+. Attention, on préfère vous prévenir : des spoilers sont à prévoir dans la suite de cet article.

Si vous avez joué à Marvel’s Spider-Man, vous savez probablement que Tante May occupe un rôle relativement important au cours de l’aventure, et plus particulièrement sur la fin. Pourtant, il apparaît que cela n’a pas toujours été le cas puisqu’au début du développement, Insomniac Games a envisagé de supprimer toute présente physique du personnage : « Ils voulaient que Tante May ne soit qu’une voix sur le répondeur ou à travers le téléphone » a confié Slott. La raison à cela ? Animer un personnage âgé est un processus beaucoup plus compliqué qu’il n’y paraît, et cela nécessite des ressources que l’équipe de développement n’avait visiblement pas envie de fournir :

Ils m’expliquaient la réalité des choses ; selon eux, les vieux personnages – les personnages ridés – pour les rendre beaux et réalistes, cela demande beaucoup de travail. Égal à ce qu’ils pourraient utiliser pour créer cinq autres personnages.

Le scénariste a toutefois insisté pour qu’elle apparaisse dans le jeu et a alors trouvé le compromis idéal : rendre le personnage plus jeune. Il a notamment pris l’exemple de Marisa Tomei, l’actrice incarnant la tante de Peter Parker dans les films avec Tom Holland, pour appuyer l’idée qu’il n’était pas forcément nécessaire d’en faire une personne aussi âgée que ne l’envisageait le studio. Une décision qui a eu un impact bien plus important qu’on ne l’imagine puisque la présence du personnage a permis aux scénaristes de créer ce qu’il considère comme « l’un des moments les plus puissants qu[‘il ait] jamais vécu dans un jeu vidéo » : la mort de Tante May.

Un moment profondément marquant dont il est indirectement à l’origine, et ce pour une autre raison. Toujours dans les colonnes de GamesRadar+, Slott a en effet affirmé qu’au début, Insomniac Games restait trop prudent avec ses personnages. Il a donc insisté pour que les scénaristes malmènent davantage certains d’entre eux afin que le jeu puisse avoir « le poids et la gravité d’une bonne histoire de Spider-Man ». Mais alors qu’il leur a conseillé de tuer Harry Osborn, le meilleur ami de Peter, c’est finalement Tante May qui a hérité de ce funeste destin. Chose à laquelle lui-même ne s’attendait pas vraiment. C’est donc un gros coup de la part du studio, dont les joueurs se souviendront sans aucun doute pendant longtemps.

Source: Lire L’Article Complet