Le colonel Steiger condamné pour violences conjugales : Marlène Schiappa n'a jamais répondu à la lettre de la femme du militaire

On vous donne toutes les infos concernant la nouvelle polémique qui vise Marlène Schiappa. 

La semaine dernière, une enquête de Mediapart a révélé que le nouveau commandant de la gendarmerie de Nouvelle-Calédonie depuis août 2020, Éric Steiger, avait fait l’objet d’une condamnation pour violences conjugales. Suite à cette révélation, la polémique a enflé sur les réseaux sociaux et dans les médias. À l’issue d’un échange avec Gérald Darmanin et le directeur général de la gendarmerie nationale, le colonel Steiger a alors “choisi” de demander à être relevé de ses fonctions en Nouvelle-Calédonie. Toutefois, de nouvelles informations publiées par Mediapart concernant l’affaire du colonel Steiger ont fait bondir de nombreux Français.

Selon les révélations de Mediapart, avant qu’Éric Steiger ne soit promu à la tête de la gendarmerie en Nouvelle-Calédonie, son épouse aurait alerté anonymement Marlène Schiappa, la ministre déléguée chargée de la Citoyenneté, quant aux violences qu’elle subissait. “Comment un homme violent dans sa vie privée, suivi au niveau psychiatrique sur demande du tribunal, peut-il continuer d’occuper un poste haut placé de colonel de Gendarmerie, et de surcroit obtenir une promotion de Général alors que le jugement d’Appel n’a pas été prononcé ?”, a-t-elle écrit. La femme du militaire n’aurait prétendument jamais reçu de réponse à son courrier daté du 5 octobre 2020. Pour le moment, Marlène Schiappa n’a pas répondu à la polémique…

Source: Lire L’Article Complet