La première image sublime de Mars prise par la sonde spatiale Hope

Ce mois de février est exceptionnel pour tous les amateurs d’astronomie. Le 9 février, la sonde spatiale Hope des Émirats arabes unis a été placée autour de l’orbite de Mars. Une deuxième sonde, chinoise cette fois, du nom de Tianwen 1, en a fait de même le 10 février. Et cette semaine, le rover Perseverance devrait quant à lui se poser sur la planète rouge. Un mois complètement fou qui annonce de prochains mois riches en découvertes. De premiers éléments montrent déjà le potentiel de ces trois sondes envoyées vers Mars.

Une première image qui en dit long

Première arrivée près de Mars, la sonde spatiale Hope (Amal en arabe et Espoir en français) n’a pas perdu de temps pour se mettre au travail. Le mercredi 10 février, c’est-à-dire le lendemain de son entrée en orbite, elle a partagé une première photographie de la planète qu’elle scrute.

Cette image, prise à 25 000 kilomètres environ au-dessus de la surface martienne, met parfaitement en avant les trois immenses volcans des Tharsis Montes. Du nord au sud, vous retrouvez ainsi Ascraeus Mons (18 225 m), Pavonis Mons (14 058 m) et Arsia Mons (17 761 m).

The transmission of the Hope Probe’s first image of Mars is a defining moment in our history and marks the UAE joining advanced nations involved in space exploration. We hope this mission will lead to new discoveries about Mars which will benefit humanity. pic.twitter.com/TCM5yHTapH

Une grande première qui promet de belles surprises

Sur les tweets précédents, vous pouvez lire le message de Mohammed ben Rached al-Maktoum, émir de Dubaï et Premier ministre des Émirats arabes unis. Il met notamment en avant le fait que son pays est le premier pays arabe à réaliser cet exploit.

“La transmission de la première image de Mars de la sonde Hope est un moment décisif de notre histoire et marque l’arrivée des Émirats arabes unis parmi les pays impliqués dans l’exploration spatiale. Nous espérons que cette mission conduira à de nouvelles découvertes sur Mars qui profiteront à toute l’humanité.”

L’objectif de la sonde spatiale Hope est d’analyser les phénomènes météorologiques de la planète rouge et étudier son atmosphère et son climat. À long terme, le but final est de préparer la colonisation de Mars, et pour y arriver, les Émirats arabes unis ont annoncé que toutes les données récoltées par Hope seront accessibles pour tout le monde. Mais il faudra du temps avant d’y parvenir, en effet, la première colonie humaine sur Mars ne devrait pas voir le jour avant au moins un siècle.

Source: Lire L’Article Complet