« Jane par Charlotte », le « long voyage » d'une fille vers sa mère

Elles avaient l’air merveilleusement complices, mercredi soir pour la toute première projection de Jane par Charlotte.
Jane Birkin semblait si fière de présenter la première réalisation de sa fille 
Charlotte Gainsbourg dans lequel cette dernière brosse un portrait tout en délicatesse de sa mère. 

« C’était un long voyage » a déclaré Charlotte Gainsbourg après être montée sur la scène en compagnie de sa maman. Les regards que se jetaient les deux femmes devant les festivaliers enthousiastes venus les accueillir faisaient plaisir à voir.

Des fantômes en visite

Les fantômes de Serge Gainsbourg et Kate Barry (fille de Jane et demi-sœur de Charlotte, décédée en 2013) s’invitent dans les tête-à-tête entre les deux femmes qui essayent de dépasser ce qu’elles nomment leur “pudeur”. Une visite dans l’ancien appartement parisien de Serge Gainsbourg et les échanges entre les deux femmes dans une demeure familiale en Bretagne font partie de moments absolument magiques. 

Nos articles sur Cannes sont ici

« Pourquoi apprend-on à vivre sans sa maman ? Il me semble que c’est un but qu’on se donne : s’affranchir à tout prix. Je n’ai pas envie de m’affranchir », conclut Charlotte Gainsbourg à la fin du film. On souhaite à la mère et à la fille de pouvoir poursuivre encore longtemps leurs confidences. Jane par Charlotte n’est pas seulement une plongée dans l’intimité de deux stars. C’est une déclaration d’amour d’une fille à sa mère. Un sentiment aussi universel que bouleversant. Le film sortira en salle le 27 octobre 2021.

Source: Lire L’Article Complet