Israël va demander 1 milliard de dollars aux États-Unis pour son "Dôme de fer"

Si les États-Unis acceptent, les rapports internationaux concernant le conflit israélo-palestinien pourraient se compliquer…

Le 21 mai dernier, un cessez-le-feu était enfin déclaré entre Israël et la bande de Gaza après 11 jours d’affrontements violents. En tout, Israël a déploré 12 morts, le Hamas en a compté 232, dont 69 enfants. Au total, ce sont plus de 58 000 Palestiniens qui ont dû fuir la bande de Gaza. De leur côté, Israël bénéficiait d’une protection non négligeable lors des échanges de tirs de roquettes, c’est le “Dôme de fer”. Son rôle ? Contrer l’arrivée des projectiles de courte et moyenne portée sur les zones habitées d’Israël. Selon l’armée de l’État hébreu, il aurait permis d’intercepter près de la moitié des projectiles lors de ces deux semaines de conflit intense. Développé par Israël à l’aide des États-Unis, le gouvernement de Benyamin Netanyahou souhaite demander au Pentagone 1 milliard de dollars pour le reconstituer. Une requête qui pourrait envenimer la situation…

Iron Dome interceptions over Ashkelon tonight. More than 200 rockets fired so far towards Israeli civilians by terror groups in Gaza. Iron Dome interception rate>90%. Operation Guardian of the Wall continues. pic.twitter.com/6vDJA6enU3

???????? FLASH – #Israël va demander 1 milliard de dollars aux États-Unis afin de “reconstituer le dôme de fer”. Le ministre israélien de la défense sera en déplacement à #Washington. (i24News)

Mardi, lors d’une conférence de presse à Jérusalem, le sénateur républicain de Caroline du Sud, Lindsey Graham, a annoncé qu’Israël allait demander 1 milliard de dollars pour reconstituer le stock d’intercepteurs de missiles pour son système de défense du “Dôme de fer”. “Le Dôme de fer a incroyablement bien fonctionné, sauvant des milliers de vies israéliennes et des dizaines de milliers de vies palestiniennes, donc j’imagine que l’administration (Joe Biden) dira oui à cette demande et qu’elle passera par le Congrès, a expliqué le sénateur. En effet, Joe Biden est déterminé à continuer les financements au Moyen-Orient en faveur d’Israël, son allié historique et stratégique. “Les Etats-Unis maintiendront un soutien indéfectible à Israël alors que l’administration renouvelle les relations avec les dirigeants palestiniens, rétablit l’aide économique et humanitaire aux Palestiniens et s’efforce de faire progresser la liberté, la prospérité et la sécurité pour les peuples israélien et palestinien”, ont déclaré les États-Unis dans un communiqué. Un soutien supplémentaire qui pourrait faire polémique, alors que beaucoup de personnalités politiques américaines défendent le peuple palestinien…

Source: Lire L’Article Complet