Influenceur voyages, Monsieur Jetlag met ses very good trips sur Instagram
  • L’influenceur voyages Monsieur Jetlag fait partager ses découvertes sur Instagram.
  • Il est à la tête d’une communauté de 56.000 followers, qui s’est construite petit à petit.
  • Samedi, au festival What a trip, à Montpellier, le jeune homme donnera aux curieux de précieux conseils pour utiliser les réseaux sociaux lors de voyages.

Voilà bientôt dix ans que Monsieur Jetlag sillonne le monde seul. Ou presque. Ce trentenaire, dont les aventures dans tous les coins de la planète sont suivies par plusieurs dizaines de milliers d’internautes, n’est jamais bien loin de son smartphone. Via
son blog, et, surtout,
son compte Instagram, il partage les paysages qu’il croise dans ses périples, ses rencontres, son art de vivre ou ses bonnes bouffes.

Samedi (16 heures), sur le village de What a trip, le festival du film de voyage et d’aventure de Montpellier, le jeune homme donnera de précieux conseils aux amoureux des voyages pour bien utiliser les réseaux sociaux lors de leurs excursions.

« Petit à petit, une communauté s’est fédérée »

Avant qu’il ne devienne un véritable influenceur, Monsieur Jetlag, qui a fait ses études à Montpellier, postait, comme n’importe quel autre voyageur, des photos de ses balades sur Internet. « Petit à petit, une communauté s’est fédérée, raconte-t-il. Au début, ce n’était pas énorme, 2.000 à 3.000 personnes. Mais, comme ça avait l’air de plaire, je me suis dit qu’il y avait peut-être quelque chose à créer. J’ai essayé d’être plus présent, de proposer des photos de meilleure qualité, d’interagir avec la communauté… » Et les followers ont afflué, « très rapidement », confie-t-il. Plus de 56.000 aujourd’hui sur Instagram. Sans compter les visiteurs de ses autres réseaux sociaux, et de son blog.

https://www.instagram.com/p/BiHu8FKncaR/

A post shared by Monsieur Jetlag (@monsieurjetlag)

« Mon but, ce n’est pas d’être dans le prestige, mais plutôt de montrer des choses qui sont abordables », note-t-il. Grâce à Monsieur Jetlag, qui a parcouru une trentaine de pays, bon nombre d’internautes ont tenté l’aventure du voyage en solitaire. « Si je voyage seul, c’est d’abord parce que je prévois toujours mes voyages au dernier moment, quand j’en ai marre de la grisaille, donc, c’est compliqué de trouver des personnes pour m’accompagner ! », sourit l’influenceur. Comment, sans personne pour tenir l’appareil, peut-il publier tant de clichés où il apparaît ? « Je demande à d’autres personnes, d’autres touristes, de me donner un coup de pouce, confie-t-il. C’est parfois compliqué. Et j’ai parfois été un peu déçu, il y a eu pas mal de photos ratées ! »

Si ce gérant d’une entreprise de web marketing ne vit pas encore à 100 % de ses aventures sur Instagram, des marques lui font régulièrement confiance, ce qui lui permet « d’arrondir les fins de mois ». La première, c’était pour la promotion d’une gourde pour faire du sport. « Et j’étais super content ! », sourit-il. Samedi, ce globe-trotter délivrera aux curieux quelques-uns des conseils qui ont permis à son compte Instagram de se développer. « Tout compte, confie l’entrepreneur. La biographie, la fréquence des posts, les hashtags, la qualité des photos, mais aussi la maîtrise des algorithmes. » Si jouer les influenceurs vous tente, rendez-vous à l’atelier de Monsieur Jetlag.

Source: Lire L’Article Complet