Ici tout commence : les plats sont-ils vrais ?

Saliver devant son écran tous les soirs… le quotidien des téléspectateurs de Demain nous appartient ! Si la série de TF1 suit élèves et professeurs aux fourneaux, les plats réalisés sont-ils vrais ?

Depuis le 2 novembre 2020, les fans de Demain nous appartient ont eu le plaisir de voir arriver avant leur fiction préférée, une série dérivée les plongeant cette fois, dans l’univers de la gastronomie. Direction la Camargue et le prestigieux (bien que fictif) Institut Auguste Armand préparant les futurs chefs de cuisine traditionnelle française. Si Clément Rémiens, Nicolas Anselmo et Julie Sassoust ont suivi trois jours de formation dispensée par un véritable chef professionnel afin de parfaire leurs gestes et d’acquérir quelques astuces rendant crédibles leur jeu, qu’en est-il des plats préparés dans chaque épisode ? Les ingrédients et les recettes réalisées sont-ils factices ou s’agit-il vraiment d’aliments comestibles ?

Vrais plats pour gourmets à plumes

Fournis par les commerçants du village de Saint-Laurent d’Aigouze dans le Gard où est situé le Château de Calvières où se tourne 80% de la fiction française, les aliments servant à composer les recettes de la série sont donc bel et bien réels. De première fraîcheur au moment du tournage, fruits, légumes, viandes et poissons sont ensuite réutilisés au fil des scènes dans la mesure du possible, l’esthétisme des plats finaux devant suscité l’envie d’y goûter. En revanche, même pour les comédiens, impossible de succomber à la tentation de la dégustation ! Si les aliments manipulés durant le tournage sont bien comestibles, après plusieurs heures passées sous les projecteurs, ces derniers ont tellement été mis à mal qu’ils ne peuvent plus être ingérés. S’ils ne partent pas au compost, qui profite alors des restes de ces mets ? Les poules le plus souvent ! Ce sont elles qui ont le privilège de goûter aux plats de chefs officiant dans les coulisses de la série !

Source: Lire L’Article Complet