Grippe : qui sont ces “jeunes seniors” qui devraient se faire vacciner ?

Le coup d’envoi de la vaccination contre la grippe est lancé. Cette année encore, les Français les plus vulnérables, et notamment les « jeunes seniors » cités par le ministre de la Santé sont invités à se faire vacciner. Mais qui sont ces derniers ? On fait le point.

Restez informée

La campagne de vaccination contre la grippe a été lancée ce mardi 18 octobre 2022. Les personnes ciblées peuvent donc se faire vacciner gratuitement contre la grippe, chez un médecin, une pharmacie, un infirmier ou encore une sage-femme jusqu’au 31 janvier 2023. Lors d’une conférence de presse tenue ce mardi à l’occasion de l’ouverture de la campagne, le ministre de la Santé François Braun a appelé les plus vulnérables à se faire vacciner au plus vite, notamment les « jeunes seniors ». Dans un contexte de huitième vague de Covid-19, il invite également les plus fragiles à recevoir les injections anti-Covid et contre la grippe simultanément « pour un hiver plus serein ». L’hiver dernier, le taux de couverture vaccinale contre la grippe chez les plus de 65 ans a atteint seulement 56 %…

Qui sont les jeunes seniors concernés par le vaccin contre la grippe ?

« Certaines populations, particulièrement exposées à un risque de grippe sévère, demeurent insuffisamment vaccinées », notamment les « jeunes seniors » de 65 ans et plus et les enfants avec comorbidités, a souligné le ministre de la Santé lors de cette même conférence de presse. Il s’agit donc de toutes les personnes qui viennent tout juste d’avoir 65 ans. Celles qui viennent de souffler leur 65e bougie et qui ne souffre d’aucune pathologie particulière n’étaient donc pas concernées l’an dernier et peuvent donc se sentir encore éloignées du sujet. Il est donc important de rappeler qu’elles sont concernées et peuvent agir en prévention contre cette maladie qui fait encore chaque hiver de nombreuses victimes. On estime que la grippe est responsable de 9.000 décès en moyenne par an en France.

Mais ce ne sont pas les seules à être invitées à se faire vacciner. Pour rappel, la vaccination contre la grippe est également recommandée pour les personnes âgées de moins de 65 ans souffrant de certaines maladies chroniques (la liste des maladies concernées est disponible ici), les femmes enceintes et les personnes souffrant d’obésité (indice de masse corporel supérieur ou égale à 40). Dans un premier temps, seules ces dernières pourront se faire administrer une dose de vaccin contre la grippe. À partir du 15 novembre prochain, tous les Français pourront bénéficier d’un vaccin anti-grippe s’ils le souhaitent. Pour rappel, il faut attendre deux semaines pour être protégé par le vaccin. Ne tardez pas donc !

Source: Lire L’Article Complet