G20 : Climat, relance économique post-covid, aide aux pays les plus pauvres… Quels sont les nouveaux accords ?

On vous donne toutes les infos à retenir sur les discussions du Groupe des vingt 2021 qui ont eu lieu ce week-end. 

Samedi et dimanche derniers, les dirigeants des pays du G20 se sont réunis à Rome afin de prendre des mesures économiques concernant le climat, mais aussi quant à la relance post-covid pour aider les États les plus pauvres. Comme l’accord de Paris le prévoyait, le G20 a confirmé l’objectif de rester « bien en deçà » de + 2 °C et si possible à + 1,5 °C quant au réchauffement de la planète. « Garder (l’objectif de) 1,5 °C à portée nécessitera des actions et des engagements significatifs et efficaces de tous les pays », a souligné le forum. De plus, le Groupe des vingt s’est également mis d’accord sur d’autres mesures qui dépassent celles de l’accord de Paris.

From AFP | G20 leaders have reached an agreement on limiting global warming to 1.5 degrees celsius ▶️Govt sources to CNBC-TV18 | The wording of the G20 communique on global warming limit is still being finalised #G20Summit pic.twitter.com/8cMWwak5bK

Concernant les nouvelles centrales au charbon, le G20 a décidé de défavoriser certains projets de centrales : « Nous mettrons fin à l’octroi de financement public à l’international pour de nouvelles centrales électriques au charbon d’ici à la fin de 2021 », peut-on lire dans le texte publié à l’issue des deux jours de discussions.

Samedi, le Groupe des vingt a également signé un « accord historique » – selon la secrétaire au Trésor américain, Janet Yellen – en mettant en place une taxation minimale de 15 % pour les multinationales afin de mettre fin aux paradis fiscaux. Concernant la relance post-pandémie, le G20 s’est engagé à « éviter de retirer prématurément des mesures de soutien » aux pays les plus pauvres. De plus, les dirigeants présents ce week-end ont promis aux pays vulnérables un versement de 100 milliards de dollars. En juin dernier, le Giec a publié un rapport alarmant quant au réchauffement climatique.

Source: Lire L’Article Complet