Facebook va-t-il devoir se séparer de Giphy ?

L’acquisition de Giphy par Facebook pourrait bien être annulée à cause d’une décision de l’autorité de la concurrence britannique.

Facebook serait-il finalement trop gros ? C’est une question que l’on se pose de plus en plus au fil des années, la firme basée à Menlo Park étant maintenant à la tête d’un conglomérat d’applications et de réseaux sociaux comprenant notamment Instagram et WhatsApp, qui par ailleurs ne souhaite pas suivre Apple dans sa volonté de scanner les images des smartphones. Et si jusque-là le géant américain n’avait pas eu vraiment de mal à croître, il semble qu’il soit tombé sur un os avec le rachat de Giphy, qui est aujourd’hui mis en danger par une décision rendue de l’autre côté de la Manche !

L’Autorité de la concurrence britannique (CMA) vient de statuer que cette acquisition, effectuée en mai 2020, et pour laquelle Facebook avait versé 400 millions de dollars (341 millions d’euros), était un problème pour la concurrence dans le secteur de l’affiche publicitaire. “Le rachat de Giphy pourrait amener Facebook à retirer les GIF de plates-formes concurrentes ou à exiger davantage de données des utilisateurs pour y accéder. Il élimine également un concurrent potentiel de Facebook” explique le président de la CMA Stuart McIntosh. Les parties ont maintenant jusqu’au 2 septembre prochain pour déposer leurs commentaires, alors que Facebook vient pour la première fois de perdre son statut d’application la plus téléchargée au monde.

Source: Lire L’Article Complet