Egypte : trop d'eau, en plein désert ! Siwa, l'oasis qui défie le climat

Une citadelle médiévale, des dattiers, et de l’eau comme s’il en pleuvait. Siwa, oasis égyptienne proche de la frontière libyenne est un pied de nez au désert : tous les ans, elle gagne du terrain. Et rêve de devenir un haut lieu touristique.

Ici, on cultive les dattes et les olives depuis trois millénaires. D’importance stratégique pour le gouvernement égyptien car située à quelques encablures de la frontière libyenne, Siwa repose sur l’une des plus vastes réserves d’eau souterraine du monde. Quelque 200 sources naturelles. Quatre lacs salés. Un trésor inégalé. Cette oasis de 1 018 kilomètres carrés, ancien carrefour de caravaniers, où se sont installées des tribus d’Afrique du Nord berbères qui ont construit une spectaculaire citadelle au XIIIe siècle, demeure un foyer de culture amazigh unique en Egypte.

Et le village a poussé jusqu’à devenir une ville de 35 000 habitants, qui, non seulement résiste mieux que toute l’Egypte au réchauffement climatique mais tente de repousser les limites du désert. Sous l’impulsion du gouvernement, touristes et investisseurs affluent. Alors que 95 % des 100 millions d’Egyptiens se concentrent le long du Nil, Siwa, à la fois reculée et extensible, fait figure d’eldorado. Et ses habitants assistent médusés à un changement rapide de leur mode de vie…

“Siwa, l’oasis qui défie le climat”, un reportage d’Ariane Lavrilleux (texte) et Jeremy Suyker (photos) à découvrir en intégralité dans le magazine GEO de mai 2021 (n°507, Pays basque).

📸 En images : Siwa, l’oasis égyptienne qui gagne du terrain.

➤ Pour voir tous les numéros de GEO disponibles à l’unité, c’est par ici ! Vous êtes déjà fidèle au contenu GEO ? Alors pour ne rien manquer, découvrez nos formules d’abonnement pour recevoir chaque mois GEO chez vous en toute simplicité.

A lire aussi :

⋙ En Egypte, la citadelle rénovée de Shali se rêve en “oasis écotouristique”

⋙ Immersion dans les sublimes oasis du Sud marocain

⋙ Gazelles de Cuvier, renards des sables… Ces animaux extraordinaires du Sahara

Source: Lire L’Article Complet